Chamboulements et renouveau à Antibes

Volley
  • 21/06/2020

C'est une décision radicale mais peut-être nécessaire au meilleur des moments. Après deux saisons catastrophiques sur un plan sportif et comptable en Nationale 2 puis en Nationale 3, l'Olympique Antibes Juan-les-Pins Volley-Ball a pris la décision de descendre volontairement en Pré-Nationale Féminine alors que dans un premier temps la FFVB avait annulé les relégations.

« Après de longues discussions, c'était la meilleure solution », explique Nicolas Dran à www.magsport06.fr. « A la vue de la situation au moment de l'arrêt de la saison, cela ne rimait à rien de continuer en Nationale 3 », poursuit celui qui quitte le club antibois cet été et donc son banc cinq ans après être arrivé de Calais. C'est Cédric Ickowicz (Photo) qui sera sur le banc de la Pré-Nationale lui qui vient de mener la réserve au titre en Régionale 2.

Son groupe de PNF doit être encore affiné mais il y a fort à parier qu'il sera un mixte de l'ex-Nationale 3 et donc de sa R2F. « Ce que je pense, c'est qu'avec les situations simultanées des différentes équipes, c'est le bon moment pour offrir aux seniors féminines du club un nouveau cycle, un nouvel élan. Moi, je n'aurai aucun souci à construire mon groupe puisque je vais pouvoir facilement le composer avec les deux groupes », raconte Ickowicz à www.magsport06.fr.

Antibes sera donc toujours en Régionale 2 puisque c'est bien ici la Nationale 3 qui descend en PNF et non la réserve qui monte. Sur le banc, place à Loïc Brière qui lui aussi pourra facilement composer son effectif. Le jeune entraîneur avait lui jusque là l'équipe n°3 en Départementale. Il devrait être remplacé par Roman Perez si l'emploi du temps professionnel de ce dernier ne change pas. 

(Crédit photo : Michael Toffolo)

Gardons le contact