Par Sudeast Info
Basket : Vence et Cerutti veulent la PNM
Jean-Luc Cerutti sera toujours la saison prochaine l'entraîneur de la R2M de Vence avec un objectif clair, net et précis.
Volley : Double montée pour l’ESVL
De la Régionale à la PNF, de la Départementale à la Régionale, les deux équipes seniors féminines de l'ESVL accèdent à l'étage supérieur, une révolution à stabiliser.
Basket : Jouandon, retrouve la N2F
L'AS Monaco va retrouver la N2F la saison prochaine. Championne de sa Poule A de N3F, l'équipe de Christelle Jouandon doit maintenant réussir son retour.
Basket : Viale reste au Cavigal
Il poursuit l'aventure, Sébastien Viale nous a confirmé sa présence renouvelée sur le banc de la PNF du Cavigal Nice.
Volley : Mandelieu monte en N3F
Mandelieu jouera en Nationale 3 la saison prochaine. Invaincu, l'effectif Mandolocien n'a jamais tremblé et se tourne vers l'avenir avec ambition.
Basket : Agostini reste au SLB
Philippe Agostini a confirmé à notre média qu'il sera toujours à la rentrée l'entraîneur de la N3M du Stade Laurentin Basket.
Volley : Donzion continue l’aventure
En poste depuis 2012, Jean-Christophe Donzion n'est pas prêt de rendre son tablier : il sera toujours à la rentrée de septembre 2022 sur le banc de la N3M du MLNVB.
Volley : Antibes grille encore un joker
Nouvelle lanterne rouge de Nationale 3, Antibes est aujourd'hui à une place qu'elle ne mérite pas. Mais beaucoup trop d'inconstance empêche l'OAJLPVB d'espérer mieux que des miettes.
Volley : Mandelieu se relance
Vainqueur pour la première fois depuis le 4 décembre, Mandelieu profite enfin d'un calendrier plus clément pour se relancer. A confirmer ce week-end contre Cagnes en N3M.
Basket : Du SLB aux Restos
Ce samedi soir, Saint-Laurent du Var reçoit Cagnes-sur-Mer en N3M, à cette occasion le club soutient les Restos du Coeur. Explications.

Basket : Un niveau homogène en N3M

Ecrit par Martial Hespel

Après 8 journées, aucune formation du 06 en N3M n'est en négatif. Chacun avance relativement bien, grâce surtout à un rendement à domicile frôlant la perfection.

Regroupement général pour les équipes des Alpes-Maritimes au terme de la huitième journée de Nationale 3.

A la troisième place, Menton. L’équipe de Mickaël Lake poursuit son avancée à un rythme plus que correct. Malgré de nombreuses blessures en début de saison, les coéquipiers d’un David Mosca très en forme, affichent un bilan positif de cinq victoires pour trois défaites, notamment dû à une invincibilité à domicile. Dernier succès en date, face une formation de Cagnes-sur-Mer qui a toutes les peines du monde à afficher un rendement stable : jamais deux succès de suite.

Avec quatre victoires pour quatre défaites, l’équipe de Pierre de Marchi se cherche encore. Capable des beaux succès contre Cran Pringy, Meyzieu ou encore Lyon, de très lourdes défaites viennent ternir le bilan : Chambéry, Monaco ou donc récemment de quinze longueurs à Menton. Le calendrier cagnois s’annonce déjà décisif pour finir 2021 avec trois matchs éloquents : deux face à des formations positionnées en zone rouge qu’il ne faudra pas relancer et une ultime chez l’actuel leader et invaincu Saint-Priest. Méfiance.

Après un début de saison en demi-teinte, ponctué de deux défaites inaugurales à l’extérieur, Monaco enchaîne. Les victoires sont là, même si le contenu manque encore de constance sur une heure. Après notamment trois succès contre Monaco, Saint-Laurent et Cagnes-sur-Mer, les Monégasques affichent un beau mental lors des derbies. Avec un calendrier abordable à venir, Monaco peut espérer récupérer sa troisième place temporaire. La dernière défaite à Chambéry a refroidi les ambitions – cachées ou pas – de titre.

Et enfin, l’OVNI Laurentin. Reparti d’une feuille blanche avec un nouvel entraîneur, Philippe Agostini, lui aussi pas épargné par les blessures graves, fait plus que tenir le choc : quatre victoires à domicile, quatre défaites à l’extérieur. Le technicien l’avait évoqué en début de saison, son maintien passera par un parcours exemplaire à la maison. C’est actuellement le cas. A confirmer ce samedi face à l’un des gros du championnat, Chambéry.

Encore trois journées à disputer pour tout le monde jusqu’au 11 décembre afin de conclure la phase aller. Après huit journées, aucune formation maralpine ne possède un bilan négatif. A suivre.