Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence

Ecrit par Martial Hespel

Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.

Les regrets doivent être chargés de positif. Telle est la formule qui doit au mieux coller au NBAO ces jours-ci. Samedi soir, à Vence, les Niçois sont passés si proche de reproduire leur succès du match aller mais dans un contexte bien différent : en terre vençoise cette fois, face au leader qui enchaîne les succès. Un score de 94 à 92 après prolongations. Au terme de la dixième journée, Nice est quatrième de Régionale 2, talonné par Carros.

« Malgré nos différentes défaites, nous avions de quoi rivaliser avec eux et on le savait. Pour ça il fallait se montrer présent sur le plan physique et dans le jeu. Ça a été chose faite. On a été rapidement mené au score dans le premier quart temps : nous n’avons pas pu nous échauffer correctement, seulement quatre joueurs pendant 25 minutes. Au deuxième quart temps, on est monté d’un cran défensivement, on a développé du jeu rapide et on a bien fait circuler le ballon. La deuxième mi-temps a été plus compliquée pour nous. »

« C’est là où je félicite mes joueurs, parce que même dans le dur, ils ne se sont jamais avoués vaincus et ils sont revenus en allant chercher cette prolongation. Lors de celle-ci, ça a été pertes de balles sur pertes de balles. On avait des joueurs trop diminués physiquement qui ont peut-être manqué de lucidité mais je ne peux pas leur en vouloir. Je suis fier d’eux. »

« L’état d’esprit est bon et certains automatismes se créent. C’est encore une équipe en construction mais la phase retour sera, je l’espère, meilleure que la phase aller que ce soit en termes de résultat que de jeu produit. Il y a beaucoup de trêves cette saison, du coup on peut perdre le rythme de la compétition mais c’est pour tout le monde pareil. Il faut juste s’adapter à chaque situation et continuer de travailler. » 

Dans un championnat à neuf, à chaque journée son exempt. Pour Nice, le calendrier jouxte cette subtilité à une trêve de quinze jours. Le NBAO d’Olivier Gimeno ne rejouera pas avant le 11 février à domicile contre Bandol. Pour se donner encore une chance de participer aux play-offs, Nice, qui jouait en Pré-Nationale la saison dernière, n’a pas d’autre choix que de gagner.