Par Sudeast Info
Handball : Antibes à la guerre sans Giusta
Manon Giusta quitte à nouveau la scène. Une nouvelle opération à l'épaule l'attend, elle qui a fait tant de bien à la PNF antiboise en début de saison.
Handball : Gallice et le Cros sans pause
Bientôt trois mois après le début de sa préparation estivale, la PNM du Cros-de-Cagnes n'a joué que trois matchs. Le coach Raphaël Gallice attend, enfin, de voir les matchs s'enchaîner.
Handball : Grasse bascule en tête
Retrouvera t-on Grasse en Nationale 2 la saison prochaine ? La N3F du coach Dalmasso ont envoyé un sérieux signal à Cagnes-sur-Mer.
Handball : le HBMMS piaffe d’impatience
Avec seulement trois matchs disputés, la PNM du HBMMS patiente avant de réellement lancer sa saison. La réception du Cros va t-elle permettre de se rassurer ?
Handball : le BTP est en avance
Le bilan de début de saison de la Pré-Nationale du BTP est excellent. Invaincu après cinq journées, le groupe de Ziane Elfraihi est en avance sur son tableau de marche.
Handball : Antibes, contre les éléments
Avec la venue de Nîmes, pour le compte de la cinquième journée de N1M, Antibes tentera de résoudre l'équation pour s'imposer. Diminué, il faudra lutter.
Basket : Saint-Laurent tient son rang
Grâce à deux succès acquis à domicile, la N3M du SLB prouve à chacun qu'elle sera bien dans la course aux accessits cette année.
Basket : Grasse se lance « enfin »
Ce week-end, à l'occasion de la 3e journée de PNM, Grasse a décroché son premier succès, un moment important pour Joseph Galas et ses hommes.
Volley-ball : Cannes ne manque son entrée
Trois points. Ce qui est pris n'est plus à prendre. La jeune équipe de Cannes a réussi ses débuts en N3M.
Volle-Ball : Que peut jouer Antibes ?
Pour son entrée en N3M, Antibes a peiné à exister contre Saint-Laurent (25-20 25-16 25-14) et va devoir réagir rapidement même si le calendrier ne lui permet pas encore.

Basket : Les Baous impressionnent déjà

Ecrit par Martial Hespel

La Ligue PACA a réservé une nouvelle formule au championnat Régionale 2. Les Baous sont prévenus. La marge d'erreur sera très faible.

C’est l’une de ses marques de fabrique. Eric Longin, l’entraîneur / joueur de la Régionale 2 Masculine des Baous, n’est pas un grand fan des matchs amicaux disputés face à des équipes de son championnat, tout du moins, de la même division. Rien d’étonnant de le voir ainsi jouer en amical deux équipes de Pré-Nationale : NBAO et Villeneuve-Loubet.

Avec à la clés, deux succès, qui ne sont pas passés inaperçus, c’est une évidence. Un troisième et dernier match amical se jouera ce mercredi contre une autre Pré-Nationale : la réserve de Golfe-Juan. La préparation s’affinera lors du premier tour de la coupe PACA, le 4 septembre, contre un adversaire d’un moindre niveau : Roquebrune-sur-Argens, qui évolue une division en dessous des Baous. Le deuxième, si qualification il y a, devrait se dérouler dès le 11 septembre, une semaine avant le début du championnat.

Un championnat très particulier cette saison. La Ligue a réservé une nouvelle formule aux équipes : avec cinq groupes de cinq. Les deux premiers passeront en play-offs pour tenter la montée en Pré-Nationale. Les trois derniers de chaque poule joueront les play-downs et selon nos informations, sept à huit équipes pourraient descendre. Eric Longin, dont le groupe des Baous fait partie des grands favoris pour la montée, apprécie cette nouvelle formule, avec un bémol. « C’est plutôt attrayant. Avec un point négatif. Ils ont découpé les poules par zone géographique. Ainsi, on se retrouve dans le groupe de la mort avec Vence, mais aussi deux réserves de Nationale 3 que sont Saint-Laurent et Menton et le CTBB qui sera le poil à gratter de ce groupe », explique t-il à www.magsport06.fr.

« Le calendrier nous a réservé du très lourd d’entrée avec la réception de Menton et un déplacement à Vence. Autant dire que les points, tout de suite, vont coûter très cher. Ce qui me conforte dans mon choix d’avoir tout misé sur le physique en juillet pour se concentrer quasiment uniquement sur le ballon et le projet de jeu en août. Ce qui est certain, c’est que dans cette première phase il n’y aura que huit matchs à jouer et chaque défaite peut te condamner, il n’y aura aucun round d’observation où comme dans une grande poule à douze ou à quatorze, tu sais que tu peux te permettre de lâcher un ou deux pions en route. »