Par Sudeast Info
Basket : Menton fait le dos rond
Avec déjà deux victoires en Nationale 3, Menton est au rendez-vous du haut de tableau malgré une infirmerie qui n'est pas vide. Le groupe veut continuer de gagner du temps.
Handball : Le Cros déjà dos au mur ?
Présent en play-offs de PNM la saison dernière, le Cros-de-Cagnes cherchera à faire aussi bien cette année mais pour ça, il faut vite gagner.
Handball : Carros suspendu à une IRM
Dans le coup en PNM en ce début de saison mais toujours battu, Carros montré des signes positifs mais ne connait pas encore la gravité de la blessure de Kévin Millet.
Handball : Grasse enchaîne en Nationale 3
Avec un succès contre Corte, dans une salle acquise à sa cause, le Pays de Grasse ASPTT s'installe en haut de tableau.
Basket : Ben Mergui avec l’Étoile en PRF
Sur le banc cette saison de la Pré-Régionale Féminine de l'Eloite Saint-Barthélémy, Geoffrey Ben Mergui avance avec une ambition mesurée, dans un premier temps.
Hand : Cannes a une montagne à gravir
Mourad Bouya et Cannes-Mandelieu débutent leur saison PNM par une défaite. Logique. Le coach, conscient des difficultés, demande du temps pour gravir la pente.
Handball : Grasse se lance très bien
Premier match et première victoire en Nationale 3 pour Charloton sur le banc de Grasse. Une réussite qu'il faudra confirmer à domicile contre Corte.
Volley : Antibes veut une passeuse en PNF
Engagé en PNF cette saison avec un nouvel entraîneur, Mathieu Mas, Antibes soit se sortir d'un casse tête : combler le poste de passeuse et vite.
Basket : Quelles suites pour la coupe PACA ?

Les prochains matchs des coupes PACA, notamment le 3e tour pour les seniors masculins et le 2e tour pour les seniors féminines, se dérouleront le week-end du 22 et 23 octobre prochain. Le tirage au sort se tiendra le mardi 4 octobre.

Handball : Monaco ne manque pas ses débuts
Première victoire en Nationale 2 pour Monaco à Marseille. Ambitieux, Maxence Galas et ses équipiers lancent parfaitement leur saison.

Le championnat N3M attend le coup de pistolet

Ecrit par Martial Hespel

Le 3 octobre prochain sera donné le départ du championnat N3M. Aussi indécis que jamais après une coupure interminable.

La composition, ainsi que le calendrier de la Poule 8 de N3M sont connus. Plus que jamais, elle sera très locale, excentrée, sur l’extrême sud-est.

Onze équipes sur la ligne de départ, six des Alpes-Maritimes, deux du Var, deux des Bouches-du-Rhône, avec, enfin, la réserve d’Ajaccio. Les derbies maralpins seront ainsi très nombreux et si c’est Mandelieu qui a tiré en premier le ticket de l’exempt et que Cannes ira à Aubagne, la saison débutera fort avec, le 3 octobre, deux oppositions entre Mougins et Cagnes-sur-Mer ainsi que le déplacement de Saint-Laurent à Antibes. Prévu le 8 mai, l’ultime journée ne prévoit aucun derbies, chacun aura son destin en main de son côté, sauf les Laurentins qui seront exempts et qui auront terminé leur saison une semaine plus tôt à Fréjus.

Un championnat passionnant, difficile et sujet à différentes variantes va se présenter. C’est une lapalissade, mais hormis un retour éclair à la compétition en septembre 2020, ces équipes n’ont plus joué depuis février 2020, ainsi, des groupes d’expérience ont pris de l’âge, certains ont arrêté et le recrutement, avec cette incroyable concentration d’équipes du même niveau dans un secteur géographique si réduit est compliqué. Les centraux, passeurs et autres pointus sont des denrées rares. Avec quatre journées à disputer dès le mois d’octobre, une première hiérarchie peut-elle rapidement se dessiner ?

Plus que jamais, il faudra se méfier des formes et méformes en seconde partie de saison. Alors que la compétition a été réduite à néant pendant dix-huit mois, aucune vérité n’aura sa place, sur du long terme, dans ce championnat. Sans compter d’éventuelles blessures à des postes clés qui peuvent tout remettre en cause et mettre à mal l’équilibre d’un groupe. Seul le champion de cette Poule à onze montera en Nationale 2. Quant à la relégation, elle concernera les trois derniers de la troupe. Il ne faudra pas traîner en route… Notons enfin qu’il n’y aura aucun changement sur les six bancs maralpin, excepté le retour en poste de Pascal Drouot à Saint-Laurent.



Voir plus d'articles de la même catégorie