Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Villeneuve-Loubet veut monter en PNM

Ecrit par Martial HESPEL

Dans un championnat d’Excellence Régionale survolé par Sanary, l’ESVL de Carine Andreani, aujourd’hui troisième, réalise une belle saison et lorgne sur le rang de dauphin pour monter en Pré-Nationale.

L’ESVL va peut-être remercier les équipes du 06 de Nationale 3. En effet, aucune ne va descendre en Pré-Nationale et seul La Londe, de la Ligue Côte d’Azur, se retrouve dans la charrette. Du coup, les deux premiers d’ERM vont monter en Pré-Nationale. La première place ? Il y a longtemps que plus personne n’y croit tant Sanary est au-dessus : aucune défaite. Les Varois sont emmenés par Crawford Palmer, 45 ans, médaillé d’argent aux Jeux Olympique de Sydney en 2000 avec l’équipe de France aux côtés de cette grande génération des Weis, Sciarra et autre Rigaudeau. « C’est une très belle équipe construite avec un gros physique et Monsieur Crawford Palmer. Ce joueur leur apporte la sérénité, le physique. Il fait peu d’erreur à ce niveau. Un grand monsieur exemplaire et humble », narre Carine Andreani, coach de Villeneuve-Loubet, pour www.magsport06.fr. D’ailleurs, l’ESVL est la seule équipe à être passée très proche de faire tomber le leader, avec une défaite 78-79 le 6 mars, suite à un panier au buzzer de Sanary.

L’ESVL, troisième, dispose encore de quatre rencontres pour terminer deuxième et ça commence dimanche à Beaulieu-sur-Mer face au BAC. Dans le même temps, Lorgues – Les Arcs, qui est devant au goal-average pour un point – 78-90 à l’aller pour les Varois contre 65-76 pour l’ESVL au retour – va recevoir… Sanary. Ce week-end, Villeneuve-Loubet peut donc être deuxième ! Les Maralpins ont les cartes en main. « Nous avons un bon finish de fin d’année pour nous tenir en haleine dans ce championnat. Il faut arriver à tenir sur un mois et demi avec des week-ends offs pour quatre matchs. C’est là que l’on verra si on est une équipe soudée, compétitive avec de grands joueurs. » L’ESVL, pour décrocher la montée, devra continuer à s’appuyer sur l’une de ses armes : l’attaque. Deuxième meilleure du championnat derrière celle de Sanary. « Etre la deuxième attaque reste positif mais ce satisfaire de cela en tant que coach ça serait de l’inconscience. Si l’on veut évoluer il faut faire un savant mélange de jeu, de physique, de collectif basketement parlant et humainement ainsi que du sérieux. »

En frôlant l’exploit contre Sanary, Villeneuve-Loubet doit aussi avoir conscience de son potentiel. « C’était un très grand match de haut niveau », explique celle qui a pris la tête de l’équipe l’été dernier. « Les joueurs en sont conscients et même si la défaite est là, la course à la première place impossible, nous espérons accrocher cette deuxième pour finir en beauté. L’équation est simple… On gagne nos quatre derniers matches et la deuxième place est à nous. A nous de tenir la distance. » A condition que Lorgues – Les Arcs ne fasse pas tomber Sanary…

(Crédit photo : ESVL Basket)



Voir plus d'articles de la même catégorie