Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Vence ne peut qu’y croire

Ecrit par Martial HESPEL

Malgré ses difficultés en début de saison, la PNF de Vence, relégable, a toujours son destin en main grâce un calendrier favorable et un effectif épargné par les grosses blessures.

Comme son homologue masculin, la Pré-Nationale Féminine de Vence luttera jusqu’à la fin de saison pour se maintenir. Un combat qui n’est pas une surprise pour l’entraîneur Thomas Jouffroy qui avoue à www.magsport06.fr que l’objectif de début de saison était justement de se maintenir. C’est avec un petit effectif de huit éléments que la saison a débuté, mais, au fil du temps, des joueuses sont arrivées, elles sont douze aujourd’hui.

Le bilan du début de saison est limpide. Neuf matchs, huit défaites et une seule victoire, face à la lanterne rouge, Mougins. Mais ce succès est capital car il permet aux Vençoises d’y croire encore. « La première partie de saison a été assez difficile, c’est vrai, les déplacements à répétition ont été assez pesant surtout pour une formation de PNF car dans l’équipe il y a beaucoup de mamans et de personnes qui travaillent. Nous avons commencé la saison avec beaucoup de recrues externes et comme tout le monde le sait un effectif est difficile à souder. Je pense que le plus dur du travail collectif a été fait, je pense que mon équipe tient vraiment la route. J’ai confiance en ses capacités. »

« Je suis confiant »

De plus, pour la suite de la saison, Jouffroy évoque un effectif en bonne santé avec « quelques petites tendinites, mais rien de critique. » Ces quelques bobos seront gommés dans les jours et semaines à venir car Vence n’aura aucun déplacement à effectuer dans le Var en 2015. Ses quatre déplacements se feront à Cagnes-sur-Mer, à Mougins, puis à Mandelieu et enfin à Saint-Laurent. Et puis, Vence va commencer l’année par quatre (!) matchs à domicile. Le court déplacement à Cagnes-sur-Mer n’interviendra que le 14 mars prochain. Jouffroy aura donc tout le loisir de préparer son équipe, à la maison, dans de bonnes conditions, avec un groupe au complet. 

« La deuxième partie de saison nous permettra d’être, je pense, plus performant. Je suis confiant. Les filles ont montré une grande marge de progression, plus un grand nombre de recrues qui ont déjà un bon niveau. » Mais attention, l’affaire peut-être pliée dans dix jours. En effet, le samedi 17 janvier, Vence va recevoir Saint-Laurent, premier non relégable. Les deux équipes sont déjà séparés de sept points. En cas d’échec de Vence, l’affaire sera entendue, ou presque. Surtout que le lendemain, même si aucun résultat n’est entériné avant d’être joué, Hyères / Pierrefeu, qui est à égalité avec Saint-Laurent, va affronter Mougins. Ainsi, pour le bas de tableau, tout peut être relancé en quelques heures, comme totalement terminé. Encore dix jours de préparation…

(Crédit photo : VVB)



Voir plus d'articles de la même catégorie