Par Sudeast Info
Basket : Un niveau homogène en N3M
Après 8 journées, aucune formation du 06 en N3M n'est en négatif. Chacun avance relativement bien, grâce surtout à un rendement à domicile frôlant la perfection.
Handball : Carros ne s’en satisfait pas
Dans le ventre mou de son championnat Nationale 3 Féminin, Carros a presque réussi sa révolution, mais son entraîneur en veut plus encore.
Basket : Vence enchaîne et encaisse
Jean-Luc Cerutti ne s'ennuie pas. L'entraîneur de la R2M de Vence doit conduire un groupe ambitieux mais qui n'a plus le droit à l'erreur.
Handball : Ça rigole en coupe pour Beausoleil
Battu pour ses débuts en championnat, Beausoleil n'a pas manqué son entrée en matière en coupe de France Départementale.
Basket : Menton veut bien voyager
Solide à domicile, Menton peine en à l'extérieur en Nationale 3. Pour se mettre à l'abris de la zone rouge, il faut rapidement prendre des points à l'extérieur.
Volley : Mandelieu se cherche encore
Petit à petit, la Nationale 3 de Mandelieu prouve qu'elle sera bien au rendez-vous du haut de tableau, même si les réglages ne manquent pas.
Volley : Un tournant de la saison du VBSL ?
Avec six points en trois journées et une défaite contre Mougins, l'Elite de Saint-Laurent est dans les temps. A confirmer.
Basket : le Cannet doit briser la spirale
Après un début de saison convaincant, la N2M du CCAB marque le pas et cherchera à se relancer ce soir pour ne pas glisser en bas de tableau.
Volley : il faudra compter sur Cannes
Deuxième de Régionale Masculine après trois journées, Cannes affiche déjà un rendement très intéressant. A confirmer grâce à la coupe.
Volley : Cannes n’a pas manqué son départ
En Nationale 2, invaincue, l'AS Cannes est seule leader de son championnat. Les équipiers de Corentin Rodolfo impressionnent.

Vence, appauvrit mais…

Ecrit par Martial Hespel

Malgré six points en deux matchs, la Régionale Féminine de Vence reste prudente sur son rendement à long terme.

Quand tu attends depuis dix-huit mois de retrouver la compétition et que, dans un championnat à neuf, l’exempt tombe sur toi à la première journée… Voici la mauvaise surprise – sans être dramatique – qu’à connu en ce début de saison la Régionale Féminine de Vence.

Au lieu de retrouver son championnat le 2 octobre, les équipières de Bérengère Gazel ont dû attendre une semaine supplémentaire. « Nous étions remplies de joie de pouvoir retrouver la compétition, alors, pour faire simple, on a trouvé ça très nul de devoir encore entendre. Et puis ce n’est pas un entraînement supplémentaire avant le début du championnat qui changera grand chose », confie la réceptionneuse / attaquante à www.magsport06.fr.

« En plus de ça, je suis un peu étonnée de cette saison avec beaucoup de week-ends libres. On a joué La Valette le 9 octobre, on a dû attendre quinze jours avant de jouer contre Mandelieu et là on ne rejoue à Antibes que le 21 novembre. »  La reprise des entraînements s’est bien passée à Vence. Finalement, malgré la longue coupure, le groupe a vite retrouvé ses marques. Malgré tout, devrait subsister un souci tout au long de la saison, le peu de joueuses disponibles. Huit face aux Varoises, neuf contre les Mandolociennes. « La situation sanitaire a fait évoluer l’équipe et pas dans le bon sens sur un plan quantitatif. Notre premier objectif sera de ne jamais faire forfait. D’avoir toujours un nombre de joueuses suffisant pour jouer. Éviter les blessures. »

Pour ce qui est des résultats, ils sont pour le moment au rendez-vous : six points en deux matchs. Mais là n’est pas – encore – l’essentiel. « On recherche avant tout le plaisir de nous retrouver. Les résultats suivront ou pas. Pour l’instant les deux victoires font du bien au moral et démontrent que nous sommes encore capables de jouer proprement malgré nos difficultés d’effectifs. » Aucun match donc pendant quatre semaines – des occasions de se blesser en moins – et du temps pour se reposer et travailler de façon spécifique. « On va s’en servir pour que chacune puisse être suffisamment à l’aise sur tous les plans de jeu. »

La polyvalence sera de rigueur, histoire que chaque poste soit pourvu. Vence aura-t-il les moyens de continuer sur sa lancée. Nous allons vite le savoir avec deux matchs importants à venir en novembre avec la jeune réserve d’Antibes, qui progressera de match en match, puis, l’ogre de championnat, Villeneuve-Loubet. Par la suite, il faudra affronter Draguignan, dont nous ne savons que peu de choses, si ce n’est que les Varoises n’ont joué et perdu qu’un unique match jusqu’à maintenant, face à l’ESVL justement. « Nous allons nous défendre comme à chaque match. On ne sait jamais réellement de quoi nous sommes capables. Difficile de prévoir l’avenir. On aborde toutes les équipes comme matchs importants. Villeneuve semble être clair en visant la montée et Antibes a également du potentiel. Nous allons miser sur notre ancienneté, nos habitudes de jeu pour faire de notre mieux sans pression mais avec plaisir. »

Bérengère Gazel l’a joue-t-elle modeste lorsqu’elle annonce qu’un milieu de tableau final sera déjà une réussite ? Peut-être pas. Quantitativement, dans le temps, le groupe du VVB semble très léger. Au complet, il sera compétitif, mais le sera-t-il pendant seize matchs, jusqu’au 21 mai prochain ? « Peut-être que finalement un effectif plus restreint peut être source de surprises. » Adversaires, débrouillez-vous avec ça…



Voir plus d'articles de la même catégorie