Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Un SLB en embuscade

Ecrit par Martial HESPEL

Réserve de la PNF, la Pré-Régionale de Saint-Laurent aborde une série de matchs importants. Des résultats positifs seront impératifs pour remplir l’objectif du top 5 en fin de saison.

En s’imposant lundi soir 64 à 42 à domicile contre l’un des relégables, le Cavigal Nice, le Stade Laurentin, réserve de la PNF, a redonné des couleurs à son bilan en Pré-Régionale. 

Le coach Laurentin, Guillaume Rizo, évoque un début de match globalement intéressant. « Une bonne intensité défensive. Les filles arrivent à bien se trouver en attaque malgré quelques erreurs défensives et de mauvais replis qui nous font encaisser des paniers faciles », raconte t-il à www.magsport06.fr. Son équipe, grâce à une agressivité positive en défense récupère des ballons et parvient à faire la course en tête de façon régulière pour mener de treize points à la pause. « Aux vestiaires j’ai demandé aux filles de repartir sur les mêmes bases qu’en première mi-temps et c’est ce qu’elles ont fait. Mais notre entame moyenne a permis à Nice revenir à dix points. » Malgré tout les locales vont faire le nécessaire et élever leur niveau de jeu pour s’imposer très nettement. 

Une intérieure vient d’arriver

« Je suis content de la prestation des filles, il fallait vraiment se rassurer après l’échec de Vence (Défaite 69 à 40 ; ndlr). » Le tout sera, désormais, d’arriver pour la première fois de la saison à un bilan à l’équilibre, à Cagnes-sur-Mer, dimanche à la Maison des Sports.

« C’était un début de championnat assez complexe avec de bonnes équipes qui jouent ensemble depuis quelques temps déjà. Je suis content de l’investissement des filles et de l’évolution qu’elles ont depuis le début de saison. J’ai encore eu une arrivée il y a deux semaines donc le groupe grandit encore. Pour les objectifs de début de saison, je ne désespère pas pour autant j’ai confiance en leurs capacités. » Si le SLB s’impose face à l’USC, il sera dans les temps et permettra au coach de réellement jouer un top 5 en fin de saison. 

De meilleures prestations en 2020 ?

Sa nouvelle intérieur « qui apporte déjà beaucoup sur le terrain » (Une ancienne du SLB ; ndlr) lui permet d’avoir un peu plus de coffre, notamment pour aborder une fin d’année très chargée avec quatre matchs à disputer entre le le 24 novembre et le 18 décembre. Les cinq rencontres à jouer entre janvier et février, au beau milieu de l’hiver, seront aussi ardus. « Avec son arrivée il y a pas mal de joueuses qui ont évolué ensemble en minimes. Il faut juste un petit peu de temps pour que les automatismes se remettent en place. »

Pour jouer le top 5 il faudra faire preuve de régularité dans le jeu au sein d’un championnat très hétérogène entre des équipes premières, des réserves et même une équipe n°3, le MBA, qui survole ce début de saison. « Si la progression de l’équipe est comme je l’espère, je pense que le top 5 est jouable. Monaco reste une équipe au-dessus. Quant aux autres, j’espère leur mener la vie dure sur les matchs retours quand le groupe sera bien rodé. » Tout commence par une confirmation rapide de la victoire face au Cavigal Nice, sinon, le SLB commencera à s’embourber en deuxième partie de tableau. « On doit battre Cagnes pour vraiment rentrer dans ce championnat. »



Voir plus d'articles de la même catégorie