Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Un siège pour trois à Cannes

Ecrit par Martial HESPEL

Claire Moreau est la dernière recrue de l’AS Cannes Handball (D2F). L’arrivée de la gardienne de 21 ans a été officialisée par le club en début de semaine. Mais dans ses rangs, l’équipe fanion compte déjà deux derniers remparts de talents avec Marie Kazgandjan (France ; 25 ans) et Anca Grosu (Roumanie ; 34 ans). Alors pourquoi ce renfort ? « On cherchait une gardienne de talent et très jeune pour s’inscrire dans la durée avec le club », explique le coach cannois Raphaël Benedetto, il poursuit, « le club a également retenu les leçons du passé. La saison récemment écoulée, chez les gardiennes, il y a eu des blessures et de l’irrégularité. Avoir un choix avec une troisième gardienne n’est pas négligeable ». Trois gardiennes pour la D2F n’est-ce pas trop ? Non pour le technicien. « Notre réserve monte en Nationale 2. Pour le turnover c’est confortable. C’est un bon niveau et il peut permettre à une des gardiennes de reprendre confiance s’il y a des doutes dans son esprit. Et en cas de blessure refaire ses gammes en N2 est plus intéressant qu’en N3 ».

 

« Anca reste la numéro un »

 

Alors en Nationale 3 à Pérignat, Claire Moreau est repérée par plusieurs clubs et c’est Dijon qui l’enrôle. Elle y passera deux saisons à jouer en N1 et N2, puis deux autres saisons avec la LFH. Au total, à 21 ans, la gardienne compte déjà 26 apparitions au sein de l’élite. « Elle correspond parfaitement à ce qu’on cherche : du talent, du potentiel et de la jeunesse. On espère qu’elle va rapidement s’exprimer dans le groupe de D2 ». Et pour y parvenir, celle qui est vice championne du monde 2012 en République-Tchéque avec l’équipe de France junior, devra travailler dur. Le coach ne manque pas de rappeler que, pour le moment, la hiérarchie est limpide : « Dans notre esprit, Anca est la numéro un. On verra au fil de la préparation l’évolution de chacune. Claire et Marie peuvent apporter beaucoup de choses. Et puis nous ne sommes pas à l’abris d’une blessure d’Anca. Mais pour le moment, notre premier choix, reste Anca Grosu ».



Voir plus d'articles de la même catégorie