Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Un nouveau défi pour Rodrigues au BAC

Ecrit par Martial HESPEL

Changement sur le banc de la Pré-Nationale Masculine du Basket Azur Club. Rodrigues quitte Monaco et remplace Cyril Lecocq. Un projet sur du long terme se présente.

La direction du Basket Azur Club a tranché. Après plusieurs saisons passées sur le banc, Cyril Lecocq n’a pas été reconduit la saison prochaine à la tête de la Pré-Nationale Masculine. Son successeur n’est autre que Jonnhy Rodrigues qui retourne chez les garçons après un passage difficile d’un an avec la PNF de l’AS Monaco. 

Un changement d’entraîneur décidé par la Présidente Anne-Marie Grégori. Cette dernière fût motivée par une volonté de changement à la tête de l’équipe et ainsi repartir sur une nouvelle dynamique et un nouveau projet. « C’est une décision peu évidente de se séparer de Cyril Lecocq mais j’ai senti qu’il fallait donner un nouveau souffle à notre équipe », explique la Présidente. « Le choix de confier l’équipe à Jonnhy s’est fait naturellement. Nous avons toujours eu des échanges autour du basket. Il me semblait être la personne idéale pour mener à bien ce nouveau projet. Je suis contente de sa venue et qu’il commence son aventure chez nous. Nul doute qu’il saura apporter toute son expérience à son groupe. Je tiens à remercier Cyril pour son investissement et pour tout le travail qu’il a fourni durant toutes ces années au club. »

Rodrigues, lui aussi, veut se relancer. Une saison avec Monaco, qui n’aura au final jamais commencé en raison d’une terrible cascade de graves blessures sur les premiers matchs. Et puis, en raison de la crise que nous connaissons, elle n’a pu avoir un réel point final. Le BAC lui sort d’une saison difficile avec seulement six victoires en dix-huit journées. Une seule à l’extérieur, à Menton, qui repartir en Régionale 2 à la rentrée. 

« Mon objectif premier est bien évidemment de valider un maintien le plus rapidement possible, compte tenu des résultats de la saison dernière. La crise sanitaire complique un peu les choses en cette période de transition. Nous travaillons pour mettre en place une feuille de route pour la saison à venir. Nous allons devoir trouver des solutions pour être compétitif. J’ai pour projet de former de jeunes joueurs locaux et de les intégrer à l’équipe. Il faut que notre club puisse être une réelle alternative pour les jeunes talents de notre région et de leur donner des moyens pour s’exprimer et ainsi construire pour l’avenir. » 



Voir plus d'articles de la même catégorie