Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Un MBA sans fausse note

Ecrit par Martial HESPEL

Auteur d’une saison parfaite en Nationale 2, le Monaco Basket Association jouera en N1F à la rentrée prochaine. L’histoire d’une folle aventure qui n’est pas encore terminée.

Comme prévu, le Monaco Basket Association jouera bien en Nationale 1 la saison prochaine ! Une mise sur orbite d’une équipe solide orchestrée par une coach Olga Tarasenko habituée aux matchs à gros enjeux et aux montées qui aura réussi avec maîtrise à contourner les blessures, notamment en fin de saison, pour un groupe qui revendique avoir une vie professionnelle et ne pas être payé à hauteur suffisante pour ne pouvoir penser qu’au basket chaque seconde de la saison. Et même si les forfaits de Belleville-sur-Vie en fin de play-offs ont un peu tronqué les calculs, cela ne change rien : Monaco devait monter ! Mérité.

Tout au long de la saison, le groupe emmené notamment par Coralie Magoni, a su se remettre en question à chaque séance et n’a jamais baisser sa garde, malgré une domination outrageante lors des trois quarts de ses matchs. Un groupe loin d’être démesuré en quantité, avec une petite dizaine de joueuses, qui est parvenu à, tout en envoyant un signal à la France, remporter à Bercy la Coupe de France Fédérale ! Tout cela grâce à une belle maîtrise régulière en attaque et en défense et très souvent, notamment en play-offs, malgré un accroc contre Le Poinconnet, l’obtention de victoires avec maîtrise. Mais surtout, c’est avec la cohésion et la force mentale, par exemple lorsque les matchs de haut niveau s’enchaînaient en Coupe de France, que le MBA a forgé sa réussite lui permettant, déjà, d’écarter en Coupe plusieurs équipes de N1F, preuve qu’il faudra sans doute déjà compter sur les Monégasques l’année prochaine.

Mais attention, il s’agira d’un tout autre championnat l’année prochaine, bien plus dense, là où en Nationale 2 les niveaux pouvaient être assez hétérogène d’un week-end à l’autre. Et surtout, la fatigue sera plus grande car si le MBA a pu compter cette saison sur des déplacements inexistants à Saint-Laurent, à Nice ou… à Monaco face à l’ASM, sans oublier Martigues et Marseille, les filles du Président Eric Elena seront les seules représentantes de toute la partie du sud-est à la rentrée prochaine. Le defi s’annonce grand et beau. Mais rappelons que le dernier club des Alpes-Maritimes, Roquebrune Cap-Martin, à s’être frotté à la N1F, a aujourd’hui disparu du haut niveau, jouant la saison prochaine en Pré-Nationale.

Certes les destins sont totalement différents, mais, à l’instar des différents soucis financiers que connaissent de plus en plus de clubs, cela prouve que rien ne s’improvise aux portes du professionnalisme. Mais avant de pleinement se plonger vers les cieux de la saison prochaine, il reste encore ce week-end un final four honorifique à disputer avec une ambition pour les Monégasques : ajouter un titre de champion de France de N2F à la Coupe de France, elle, déjà en vitrine. En sept ans, le MBA s’est déjà fait une place sur la scène senior, reste maintenant à façonner toujours un peu plus les sections jeunes. 

(Crédit photo : Philippe Magoni)



Voir plus d'articles de la même catégorie