Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Un maintien sans trembler pour le Bâtiment ?

Ecrit par Martial HESPEL

Malgré deux défaites face au duo de tête du championnat, Aix et La Crau, l’ASBTP Nice (NM3) a réalisé des prestations qui ont tout de même donné satisfaction à son entraîneur Raphaël Gallice.

C’était quitte ou double. Mi-novembre, l’ASBTP Nice occupait la cinquième place de la Poule 8 de NM3 derrière l’intouchable quatuor : Aix, La Crau, Prades-le-Lez et Antibes. Trois semaines plus tard, Nice a reculé à la septième place mais à un petit point du cinquième. Un léger recul qui résulte de deux revers successifs à Aix (34-24) et à La Crau (29-24). 

Sept jours après avoir tenu tête au leader pendant quinze minutes grâce à une astucieuse défense étagée, Nice a fait encore mieux à La Crau. Une très bonne prestation qui laisse des regrets à son entraîneur Raphaël Gallice : « A chaud, j’ai un sentiment avec pas mal de regrets. Nous faisons une très bonne première mi-temps avec la même défense qu’à Aix. » Nice mène ainsi 8-12 à la vingtième minute de jeu mais La Crau va recoller à 14-15 à la mi-temps. « Tout va se jouer en deuxième mi-temps et notamment avec l’exclusion de notre capitaine Brice Roufast. » Le troisième meilleur buteur du championnat a en effet pris deux minutes de suspension temporaire lors du premier acte après huit minutes de jeu. Puis, au retour des vestiaires, vont suivre deux autres suspensions après une minute et après cinq minutes de jeu : disqualification pour trois suspensions. « On a donc joué sans Brice pendant 25 minutes. » A ce moment le score était de 17-16 pour La Crau. « Du coup il a manqué de la rotation au niveau de la base arrière. A mon sens on perd le match sur des faits de jeu. » Nice va tenir jusqu’à la 42e minute (20-19). A ce moment là, Guillaume Charlier, deuxième meilleur buteur du club Niçois, va lui aussi subir une exclusion temporaire de deux minutes. Le score va rapidement gonfler à 23-19 pour voir Nice s’incliner au final 29-24.

« Un groupe de copains qui est soudé »

Malgré ces deux défaites face aux ténors du championnat, Gallice reste optimiste pour le maintien : « Nous avons prouvé que nous avions le niveau pour rester en NM3. De plus, dès la reprise en janvier, nous allons jouer Thuir (8e), Miramas (9e) et Rhône Eyrieux (12e et dernier). Des équipes à battre obligatoirement pour se donner un bol d’air. » Gallice pense retrouver Hossem Bouziane pour la rentrée : « Cela nous permettra d’avoir un joueur supplémentaire sur la base arrière. » Il faudra également de la solidarité défensive. Benoit Fauvel, la doublure, assure au pied levé la grave blessure du gardien titulaire Jérôme Conti. « Sur et en dehors du terrain on s’entend tous très bien, même si l’effectif a évolué à l’inter-saison », nous expliquait le capitaine Roufast fin novembre. « On réalise de belles prestations grâce à ce groupe de copains qui est soudé. » Mais Nice, avant Aix et La Crau, avait déjà laissé des points en route contre Corte et La Garde notamment : « Sur certains matchs nous étions un peu justes au niveau de l’effectif à cause de quelques blessés. Malgré tout c’est convenable. On espère le maintien. Le championnat s’annonce serré jusqu’au bout », conclue le joueur de champ. Retour en compétition le 18 janvier prochain à Thuir pour le dernier round de la phase aller. 

(crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie