Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Un genou à terre pour Menton

Ecrit par Martial HESPEL

Très bon troisième du dernier championnat NM3, le Menton Basket Club du coach Philippe Agostini traverse une grosse turbulence. Sans Zuccolini, l’équipe va t-elle se relever ?

Lorsqu’on regarde le début de championnat de Menton en Nationale 3, facile de constater qu’il n’est pas brillant. Une défaite inaugurale à domicile contre Martigues (58-69), avant de tomber à nouveau samedi dernier à Fos-sur-Mer (63-60). Dans deux jours, il faudra accueillir une équipe de Saint-Laurent euphorique… Careï risque de souffrir à nouveau. « Pour ces deux matchs le même constat, on est pas assez dans le combat. Après, il ne reste que quatre gars de la saison passée alors on a du mal à se trouver sur le terrain. Il nous faut encore du temps… »

Les départs ont été nombreux cet été comme ceux de Thomas Laurent, Ali Bouziane et à un degré moindre car il a souvent été blessé, Dragan Alecu. Pire, il y a tout juste une semaine, est arrivé ce que tout le MBC redoutait. Le forfait pour la saison complète d’Arthur Zuccolini (210 cm). « Arthur est venu nous annoncer jeudi dernier sa volonté de ne pas jouer de la saison ! Un choix qu’il justifie par ses diverses blessures (au genou notamment ; ndlr) et des raisons d’ordre privé… », explique à www.magsport06.fr Philippe Agostini, avant d’en dire plus au sujet de son désarroi.

« Bien sur, nous respectons son choix, mais nous lui avons aussi fait prendre conscience de notre aigreur quant au moment de cette décision ! Nous avions bâti cette équipe autour de lui. C’est un gros coup dur pour le groupe et pour le club ! Nous avons perdu énormément de joueurs de valeur, entre les départs et les longues blessures. Il faut reconstruire, on prendra le temps qu’il faudra, mais on reconstruira… » Mais pour reconstruire il faudrait que les blessés reviennent et décrocher une victoire ici et là pour remonter la pense. « Le groupe est touché moralement, mais reste décidé à se battre ! On attend avec impatience les retours de Loic Doucende, de Soueb Adramé ou de Michael Lake même si ce sera très tard dans la saison, en attendant on serre les fesses et on se serre le coudes. Les gars sont attentifs aux entraînements, ça paiera un jour. »

Mais quand ? En novembre ? En janvier ? En mars ? Pour le moment, même si son rôle est de garder les troupes mobilisées, Agostini n’en reste pas moins atteint lui aussi. « Pour l’instant on est dans l’incertitude avant chaque rencontre. Il est certain que les objectifs sont revus à la baisse… On attend plus d’équilibre dans notre effectif, comme dans notre collectif sur le terrain… Après… Très compliqué de fixer un objectif actuellement… » La réception de Saint-Laurent, puis le déplacement à Lorgues et enfin la venue à Careï du Cannet-Rocheville, devraient nous en dire plus sur ce que jouera réellement Menton cette année. Mais n’oublions pas que l’année dernière, après avoir commencé par cinq défaites – Menton n’en est pas encore là – Saint-Laurent avait terminé en boulet de canon avec sept victoires – série portée à neuf en ce début de saison – alors attendons… Même les Laurentins n’étaient pas autant touchés par les blessures…

(Crédit photo : Facebook MBC)



Voir plus d'articles de la même catégorie