Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Un double objectif aux Mûriers

Ecrit par Martial HESPEL

Huitième journée de D2F et quatrième victoire pour l’AS Cannes à domicile contre Mérignac. Si le championnat prend congé, le coupe de France s’annonce haletante.

La semaine de travail a été bénéfique à la D2F de l’AS Cannes. Le week-end dernier, les Cannoises et son entraîneur Raphaël Benedetto sortaient d’une « déception énorme » après la défaite 29-27 chez le leader Yutz. 

Ce samedi soir, à l’occasion de la huitième journée, Mérignac a plié 31-25 aux Mûriers. « Handbalistiquement je savais que nous étions plus forts », affirme Benedetto. « Je connais très bien cette équipe de Mérignac et je m’en méfie. Elle possède une belle stabilité car les filles se connaissent depuis longtemps. Mais si nous avions un esprit compétiteur et agressif nous n’avions aucune de chance de perdre le match. » Malgré un petit temps faible en tout début de match, Cannes a maîtrisé son sujet. « Je rends hommage à mes filles. Tout le monde avait le même discours » A la sortie de match, l’entraîneur a également fait part de sa décontraction tout au long de la journée : « J’étais très relâché. J’étais à Mérignac la saison passée. J’étais content de revoir les filles et tous ceux que j’ai côtoyé là-bas. D’un autre côté, je savais ce dont mon équipe était capable. » Benedetto se félicite également d’avoir relancé Charlène Rus. « Elle a fait de bonnes rotations. Nous avons quelques blessées et on a besoin de tout le monde pour gagner. » Ce soir, le gros point positif du côté de Cannes vient de la défense : « Aurélie Clerget et Nimétigna Keita ont posé des difficultés à l’adversaire qui a eu du mal à lire notre jeu. » 

« L’objectif est de jouer contre une LFH »

Avec ce succès, Cannes s’implante un peu plus dans la première partie du classement et a maintenant un mois et demi pour préparer la prochaine journée de championnat le 11 janvier 2014 à Truchtersheim. Mais avant ça, la meilleure attaque de D2F va poursuivre son autre « objectif » de la saison. Qualifié pour la quatrième tour de la coupe de France, Raphaël Benedetto ne compte surtout pas s’arrêter là : « Même si nous faisons une pause en championnat, il faut rester concentré et ne pas se saborder. » Le 30 novembre Cannes jouera dans la salle du Pouzin (NF1). Si qualification il y a, les Azuréennes joueront leur 16es de finale le 21 ou 22 décembre. « L’objectif est de jouer contre une LFH, créer un bel événement et si nous sommes performants pourquoi pas réussir un coup. » Mais les dix équipes de LFH n’entrent en lice qu’en 8es de finale, le week-end du 4 et 5 janvier 2014. Cannes est donc à deux heures d’avoir le droit de jouer face à une LFH si le tirage au sort lui en offre la possibilité et par la même occasion, de faire le plein de confiance avant la reprise du championnat. Benedetto y tient. 



Voir plus d'articles de la même catégorie