Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Un Cavigal à maturité ?

Ecrit par Martial HESPEL

Une semaine après s’être qualifié pour le deuxième tour de la coupe de France, la NM1 du Cavigal a parfaitement débuté son championnat. En attendant La Seyne et Grenoble.

Samedi soir, le Cavigal Nice s’est imposé 35 à 29 face à la réserve de Saint-Raphaël, pour le compte de la première journée de Nationale 1. Un match qui avait lieu à Nice, mais pas à Pasteur. En effet, dans l’optique de créer un événement mais aussi pour toucher un public plus à l’ouest de la ville, le match s’est déroulé à la Halle des Sports de Charles Ehrmann, là où évolue la LFH de l’OGC Nice. Ce sera encore le cas trois ou quatre fois tout au long de la saison.

Jean-Baptiste Gervais, entraîneur la saison dernière de la réserve, a donc dirigé son premier match de championnat en NM1, une semaine après la victoire en coupe de France. Le groupe a peu changé avec deux arrivées. Darko Cvetkovic remplace dans les buts Flavien Lorenzelli. Marc Gimenez comble le départ de Bavou Loutoufi. C’est donc un effectif stable qui a débuté une nouvelle saison en s’imposant avec six buts d’écart. « Une belle performance face à une équipe de Saint-Raphaël très surprenante », analyse pour www.magsport06.fr, Gervais. « Il y a de très bons joueurs et un bon état d’esprit dans cette team. Ils vont faire quelques dégâts dans le championnat. » Les Niçois sortent donc soulagés de ne pas s’être fait piéger. 

« Nous montons en puissance »

« Nous avons eu du mal à démarrer. Puis le groupe s’est solidifié défensivement. » Saint-Raphaël va en effet bien mieux commencer la rencontre en menant 2-5 puis 4-7 et enfin 5-9, grâce notamment à Nicolas Boschi, formé à Carros. A ce moment là, Richard Balland-Roche, l’autre gardien niçois avec Cvetkovic, va réaliser un arrêt et lancer la machine. Le Cavigal va revenir à hauteur pour mener 14-13 à la pause. « Nous prenons confiance à chaque minute disputée et nous montons en puissance. » Saint-Raphaël va tenir jusqu’à la 37e minute en étant seulement mené d’un but (20-19). Puis, Nice va prendre définitivement le dessus. Face à la jeunesse varoise, l’expérience du Cavigal a fait la différence avec le trio Tourratton (8 buts), Sidibé (8 buts) et Lamazaa-Parry (7 buts).

« Le groupe prend du plaisir sur le terrain et cela est communicatif. » Samedi à 20h00, le Cavigal se déplace à La Seyne, équipe de NM2, pour le compte du deuxième tour de la coupe de France, avant d’aller à Grenoble le 4 octobre à l’occasion de la deuxième journée du championnat. « La suite s’annonce remplie d’embûches. Attention aux pièges. »

(Crédi photo : Cynthia Amato)



Voir plus d'articles de la même catégorie