Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Un avantage qui n’est pas gratuit »

Ecrit par Martial Hespel

Forte d'une formidable dynamique, la Régionale 2 de Vence, depuis le 3 septembre, se nourrit de ses succès pour atteindre son objectif : monter en Pré-Nationale.

Une éclatante revanche et une place de leader en Régionale 2 ! Vence est enfin au niveau auquel on l’attend depuis des mois, deux ans même. Après sa cinglante défaite lors de la première journée à Carros, les Vençois viennent de prendre leur revanche au match retour et de quelle manière (99-65). 

C’est simple. Vence a débuté sa saison par deux défaites à l’extérieur, puisqu’il faut ajouter celle concédée au NBAO. Depuis, sept succès consécutifs en championnat, série en cours. Ajoutez à cela un formidable parcours en coupe de France qui a conduit le VBC en phase finale avec au bout le fameux point supplémentaire glané pour le championnat, celui qui peut faire toute la différence en fin de saison pour une équipe qui n’a jamais caché son unique ambition : monter en Pré-Nationale. Vence est sur le pont avec un rythme infernal depuis son premier tour de coupe, remontant au 3 septembre. 

« Ce point, qu’on conservera en seconde phase lors des play-offs, est un avantage, mais il n’est pas gratuit. En plus de notre championnat, nous avons disputé cinq tours de coupe. Nous l’avons joué à fond », confie l’entraîneur Jean-Luc Cerutti à www.magsport06.fr. « Après nos deux premières défaites, l’équipe a montré une belle réaction. Contre Carros j’avais enfin mon équipe au complet. Tout le monde n’était pas opérationnel à 100% mais chacun pouvait être présent sur le terrain. Nous avons commencé comme nous le voulions cette nouvelle série de huit matchs, la phase retour, avec l’objectif de terminer premier de la Poule. » Vence vise en sans faute pour mettre toutes les chances de son côté.

La suite s’annonce donc simple. Après avoir pris une première revanche contre Carros, une seconde se présente désormais. « Les joueurs avaient à cœur de se rattraper du premier match qui nous est resté en travers de la gorge. Nous avions loupé notre entrée dans le championnat en déplacement à Carros. Maintenant, c’est le NBAO, qui nous avait aussi bien corrigé. Je trouve cette Poule très équilibrée. Il y a beaucoup de belles équipes comme Carros, NBAO, ou encore Cagnes-sur-Mer, Menton et bien entendu La Garde. Sophia et Saint-Laurent progressent et peuvent créer des surprises chaque week-end. Ce championnat est plus difficile que ce que j’avais imaginé. Tout le monde a haussé son niveau de jeu. J’estime qu’il n’y a pas forcément beaucoup d’écart entre les équipes de notre Poule et la Pré-Nationale. »

Vence n’a donc pas d’autre choix que d’afficher une réelle rigueur, de la concentration et beaucoup d’application sur toutes les rencontres pour parvenir à ses fins. « Il nous faut un engagement maximum. C’est un très beau championnat. J’espère que le groupe va rééditer les bonnes performances du moment. Nous travaillons pour ça. » Trois Poules sont en route en Régionale 2. Les deux premiers de chaque Poule iront en Poule Haute ainsi que les deux meilleurs troisièmes. Seuls les deux finalistes de cette seconde phase monteront en Pré-Nationale. 

« Le chemin est encore long et j’avoue que par superstition je ne me suis pas encore vraiment penché sur les modalités des phases finales. Je sais juste que les premiers de trois Poules auront des avantages. Je me concentre sur mon groupe qui travaille bien et vit bien. Nous pouvons toujours faire mieux et nous ne sommes pas à l’abri d’une défaillance sur un match. L’importance du groupe au complet c’est que tous les postes sont doublés à valeur égale ce qui nous permet de rester performant sur les 40 minutes et de compenser les baisses de régime de certains joueurs à des moments dans la saison. »



Voir plus d'articles de la même catégorie