Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

U18 Fr VLHB/Carros/Vence : état des lieux

Ecrit par Martial HESPEL

Depuis l’été dernier, beaucoup de choses ont changé à Villeneuve-Loubet, dont le nom purement et simplement. Didier Ghibaudo évoque la santé de la section U18 France.

Pourquoi nos jeunes ont-ils du mal à être opérationnels rapidement en équipe première ? Que leurs manquent-ils ou que ne savent-il pas faire pour évoluer à ce nouveau niveau de jeu efficacement ? Voici les questions qui ont empêché, pendant plusieurs semaines, de dormir Didier Ghibaudo, nouvel entraîneur des U18 France de l’entente Villeneuve-Loubet / Carros / Vence.

« Il nous est apparu qu’ils n’étaient pas suffisamment armés pour faire face à de nouvelles contraintes comme l’évolution morphologique des adversaires qui disposent d’une masse physique bien plus importante que les -18 ans. Un championnat senior où chaque match est important en raison de la menace de la possible relégation et donc l’importance de chaque échec. Il faut maintenir un niveau de performance sur l’ensemble de la saison et donc la nécessité d’intégrer la culture de la gagne et la rigueur. L’importance de la défense et du sacrifice pour le collectif. La gestion des études et des entraînements. Les contraintes des cadences d’entraînement associées à une hygiène de vie et des phases de récupération incontournables. » Du boulot.

Alors, suite à de longues réflexions avec les hommes forts du Villeneuve-Loubet Handball, David Sette, le Président, Sylvain Frésu, directeur technique du club, Philippe Maurelli, coach de la Nationale 3, Olivier Marty, qui passe du banc des U18 France à la Pré-Nationale avec David Morel, Didier Ghibaudo, Laurent Ghio et Tony Divita ont pris en charge les U18 France. « Nous avons élaboré un projet 2015-2016 pour la catégorie. Il a été présenté aux joueurs, parents et validé par les trois présidents de la convention Carros / Vence / VLHB et enfin diffusé aux acteurs majeurs. » 

Les trio s’est donc mis au travail avec des objectifs précis à atteindre. Plusieurs paliers à franchir pour progresser. « Le but est de préparer les joueurs à l’évolution du jeu ainsi qu’à l’optimisation rigoureuse de la charge de travail, rendu indispensable, face aux changements morphologiques des adversaires, ainsi qu’à la participation à un championnat intégrant la notion d’accession / relégation avec la gestion des temps de récupération et cela dans un nouveau contexte scolaire. Ces jeunes joueurs constituent nos renforts de demain. Notre intention est donc de pouvoir intégrer, chaque année, le maximum de joueurs formés au club – et au sein de la convention – dans les effectifs seniors. Le pari est de ne plus les perdre mais de les rendre opérationnels plus vite et avec sérénité. »

Les pistes de travail sont donc les suivantes pour que le groupe assimile le projet. « Il faut inculquer de nouvelles habitudes avec notamment une reprise plus tôt, une rigueur et une implication sans faille au sein de séances plus nombreuses intégrant des contenus adaptés à ces nouvelles exigences. Le renforcement des aspects physique, tactique, mental et environnemental ainsi qu’une intégration intelligente de chacun des acteurs dans le contexte collectif. De ce fait chaque joueur pourra intégrer une équipe senior au niveau où il lui sera possible d’évoluer à part entière et sans crainte. Il devrait disposer des armes et de la confiance nécessaire pour exprimer plus rapidement son potentiel au niveau senior. La volonté de participer à la vie du club et les projets qui leur sont proposés seront notre récompense. »

Ainsi, pour monter en puissance et beaucoup travailler, les U18 ont repris la préparation physique très tôt, dès le 11 août, avec les seniors : footing, piste, salle, course, renforcement musculaire et étirements. « Nous avons la chance de participer au championnat le plus élevé de la catégorie des -18 ans, avec une poule prestigieuse où nous allons nous mesurer à de grand clubs avec Istres, la Corse, Saint-Raphaël, Nice et Montpellier. Nous allons briguer ainsi l’une des trois premières places pour participer à la poule haute : ce qui sera notre premier objectif. Pour l’atteindre nous devrons nous appuyer sur une défense intraitable – avec notamment un repli défensif sans faille – une montée de balle tranchante et une attaque appliquée et économe. »

En conclusion, c’est un coach ambitieux et impatient de débuter le championnat qui s’avance dans ce nouveau projet. « Tous ces éléments doivent renforcer notre motivation pour avoir des ambitions tout en restant humbles et travailleurs car rien ne se fera tout seul. Chacun devra apporter rigueur, investissement et tolérance. La tache reste difficile mais également palpitante et il me semble que le  jeu en vaut vraiment la chandelle… »

(Crédit photo : VLHB)



Voir plus d'articles de la même catégorie