Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Tout le monde en fait une montagne »

Ecrit par Martial HESPEL

En s’imposant de justesse contre Sainte-Maxime, Grasse conserve son invincibilité en ETM et peut le week-end prochain quasiment plier le championnat chez son dauphin. 

Ouf ! Les supporters du Pays de Grasse ASPTT Handball ont failli voir leurs protégés tomber pour la première fois de la saison. A domicile, face au Handball Club du Golfe, Grasse va se retrouver mener 19-24 pour finalement s’imposer 30-29. Un scenario qui ressemble à celui de décembre où leader était allé gagner à Cannes – Mandelieu de trois buts après avoir été mené 20-25. Ainsi, encore une fois, Grasse prouve que bien que mené nettement, la qualité handbalistique pure et le mental font sa force.

« Ce match fut loin d’être simple, mais nous nous y attendions. Déjà par la qualité de notre adversaire dont la position au classement est à mon avis injustifiée (7e ; ndlr). Ensuite parce qu’après une longue trêve les cartes sont redistribuées et il s’agit quasiment d’un nouveau championnat qui redémarre. Si nous sommes un peu curieux, nous pouvons nous apercevoir que dans tous les championnats régionaux et même nationaux, cette journée de reprise a été marquée par de nombreuses surprises, difficile de retrouver le rythme. Nous sommes heureux de nous être sortis de ce guêpier », exprime soulagé Laurent Baudet, l’entraîneur, à www.magsport06.fr.

Trois points importants, dans un scenario particulier, qui a aussi pour habitude d’habiller un champion. Il est quasiment impossible, voir impossible tout court, de ne jamais trembler. Terminer invaincu est déjà bien compliqué… « Je ne pense pas que la différence se fasse forcément la dessus, mais pour avoir des ambitions je pense qu’il faut savoir justement appréhender les temps forts et faibles de la saison et s’accrocher quand il y a des creux. Nous essayons simplement de progresser match après match et continuer à prendre du plaisir à jouer et gagner ensemble. »

Le week-end prochain, ce sera le choc du championnat avec le deuxième, les 3 Corniches, qui vient de perdre à Hyères, qui recevra Grasse. Une belle affiche sur le papier mais pour Laurent Baudet, il faut voir plus loin. « Tout le monde fait une montagne de ce match et lorsque un premier se déplace chez son dauphin, cela attire l’œil, c’est normal ça fait partie du jeu. Mais pour eux comme pour nous, la saison ne se jouera pas là, après ce match la il en restera encore onze. Il se passera encore bien des choses dans ce championnat. » En effet, la prochaine journée est tout simplement la dernière de la phase aller.

La saison est encore très longue et bien que supérieur à ses adversaires, Grasse doit jongler avec les absences et pour le moment, ça tient. « Comme beaucoup d’équipes nous avons connu de nombreux blessés et nous en avons encore sur le flanc. Mais nous ne nous cacherons pas derrière ces manques – si importants soient-ils – et tous les joueurs disponibles ont les moyens de s’exprimer pour aider le collectif. » Coup d’envoi le 11 février prochain à 20h20 à Villefranche-sur-Mer. En cas de victoire Grasse possédera sept points d’avance sur ses principaux poursuivants au moment de débuter la phase retour.

(Crédit photo : Didier Maffre)



Voir plus d'articles de la même catégorie