Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Thouin quitte Carros et la PNM

Ecrit par Martial Hespel

Après un maintien en Pré-Nationale Masculine et deux saisons difficiles, Jérémy Thouin passe la main, il ne sera plus l'entraîneur de Carros, un choix de sa part.

Intronisé sur le banc de la Pré-Nationale Masculine de Carros à l’été 2020, Jérémy Thouin s’arrête. L’ancien Capitaine du BTP Nice a fait sa part du travail en parvenant à maintenir l’équipe fanion du club à ce niveau important pour l’avenir. Après une première phase difficile à plus d’un titre, ponctuée de deux petites victoires pour dix défaites, la suite fût meilleure en play-downs : trois victoires, deux nuls et une défaite contre le leader invaincu de cette Poule Basse, Cannes-Mandelieu. L’entraîneur dresse le bilan pour www.magsport06.fr.


« On se maintient : un ouf de soulagement. Mais ce fût une saison difficile. Le bilan reste décevant dans ce championnat très bizarre et une période post Covid difficile à gérer pour le milieu associatif sportif. Mais le maintien est assuré, ça aurait pu être pire. On a traversé un rythme haché avec beaucoup de périodes de trêve et une deuxième partie de championnat terrible pour les play-downs. La première phase a laissé des traces. Certains gars ont lâché. Malgré nos meilleurs résultats, la Poule Basse n’a pas été si simples que cela. Mais le groupe a su bien réagir pour aller chercher ce maintien. Pour autant, il n’aurait pas fallu deux matchs de plus. Cela devenait compliqué de mettre douze noms sur la feuille de match. Pour la suite, il faudra une remise en question pour ne pas revivre une saison décevante et je leur souhaite une bonne continuation. »


« J’arrête pour des raisons personnelles principalement. J’ai besoin de me recentrer sur des choses importantes… Mais aussi sportives, le handball a toujours été un plaisir pour moi, cette saison, il a plus été source de tracas et de conflits. Et finalement un peu pour des raisons professionnelles, avec des probables sollicitations en soirée. »


Jérémy Thouin referme une parenthèse. Peut-être est-il arrivé à la mauvaise période à la tête de ce groupe dont, la composition, affichait pourtant un certain potentiel en début de saison. Avant d’entraîneur les seniors, il avait suivi sur plusieurs saisons les U15 vers les U17 pour une continuité de formation. « Pour le moment j’arrête. Je n’aurai pas non plus d’équipe jeune. Qui sait, ça me manquera sûrement un jour, mais là les deux deux dernières saisons ont été compliquées. J’ai fait des erreurs, je le reconnais, mais certains gars ne m’ont pas facilité la tâche. Mais j’arrête l’esprit au maintien ce qui reste le principal. »

L’entraîneur ne claque pour autant pas la porte. Il est actuellement très actif pour trouver des joueurs et son successeur. « Je ne compte pas laisser le club ainsi. Il y a beaucoup de gars que je respecte énormément dans ce groupe. »



Voir plus d'articles de la même catégorie