Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Tari : « Nous sommes ambitieux »

Ecrit par Martial HESPEL

Marie, le week-end dernier, Mougins s’est imposé 3-1 contre la lanterne rouge : Chamalières. Hormis un petit passage à vide dans le troisième set, le niveau du jeu a t-il été à votre goût ?

Pas complètement. Mais le travail qui est fourni en ce moment me rassure. Les résultats suivent. Ce qui est pour le moment important c’est de prendre les trois points : le contrat est rempli. J’ai bien aimé le premier set. Les filles ont imposé leur rythme de jeu et ont offert de rapides décalages. Le dernier set a été plus difficile. Nous étions à l’agonie mais on s’est accroché.

 

A l’agonie physiquement ?

Pas forcément. Mais l’ensemble du match a été un vrai combat avec beaucoup d’échanges. L’état d’esprit de mes filles m’a satisfait.

 

Avec deux victoires consécutives, le bilan comptable du club fait meilleur figure, mais comment expliquer les quatre défaites consécutives après la trêve de Noël ?

Nous avons rencontré les gros. Alors, comme en début de saison, les premiers matchs de la phase retour ont été difficile. Il ne faut pas oublier que nous sommes promus, on vient d’en bas et mon groupe est tout nouveau. Seulement quatre filles étaient présentent la saison dernière sur un effectif de onze éléments.

 

« Les filles grandissent »

 

Justement, comment s’est passée l’adaptation de chacune ?

La complicité et la compréhension entre les filles sur le terrain demande du temps. Selon moi, ça a été un peu plus long que prévu : mais ça reste normal. Les filles grandissent et font bonne figure face aux ténors du championnat. Il n’y a pas que le résultat qui compte. Car si contre certaines équipes, nous avons perdu à l’aller comme au retour, on s’aperçoit que le jeu et plus lié : ça progresse.

 

A cinq journées de la fin de la saison, les objectifs de début d’année sont-ils en passe d’être atteints ?

Nous avions prévu le maintien. C’est bien engagé, mais tant que mathématiquement ce n’est pas fait, il reste l’objectif principal. Pour le moment, nous sommes dans les clous. Mais le maintien ne nous suffi pas. Nous voulons aller le plus haut possible et continuer à avancer.

 

Et ça commence dès ce samedi dans la salle de l’Entente Saint-Chamond Volley (8e). Un mot pour l’avant match ?

C’est toujours très compliqué de jouer là bas. C’est, comme nous, une équipe qui a été irrégulière cette saison. Il y aura beaucoup de qualités en face de nous : ça s’annonce dangereux.

 

« Arrêter de regarder Cannes et le Cannet des tribunes »

 

Comment peut-on qualifier l’effectif du MOM ?

Il est Français dans sa majorité. C’est important pour moi car on rencontre des équipes composées en grande partie d’étrangères. On voit que le groupe est de qualité car on ne s’entraîne que trois fois par semaine et on rivalise face à des filles qui sont tous les jours sur le terrain. J’aime ce groupe. Il est investi et je n’ai aucun souci relationnel avec lui. Ça bosse beaucoup et bien.

 

On pense déjà à 2013-2014 ?

On y pense oui. Le système actuel de trois entraînements par semaine ne sera pas reconduit. Nous avons de réels objectifs sur le travail quotidien. Nous allons aussi poursuivre un travail plus approfondi sur certains postes qu’il faut renouveler. Je veux que mon groupe reste français et jeune. Il faut construire sur plusieurs années.

 

Quelle est la place de Mougins dans le monde du volley féminin azuréen derrière les ogres que sont le RC Cannes et le Cannet ?

On ne joue pas dans la même cour pour l’instant. On est encore un cran en dessous. Mais nous sommes des gens ambitieux : nous savons ce que nous voulons. L’objectif est d’arrêter de les regarder des tribunes mais de jouer contre elles. Je le répète, nous avons un projet sur plusieurs années. Cela fait trois saisons que nous terminons championnes et qu’on accède au niveau supérieur. Nous voici en deuxième division : il faut se poser un peu. Le maintien est presque dans la poche. A tous les étages nous allons continuer à bien réfléchir et à avancer. Mais tout le monde doit marcher main dans la main. On espère voir la mairie nous suivre…



Voir plus d'articles de la même catégorie