Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Se recentrer sur les priorités »

Ecrit par Martial HESPEL

Une page se tourne au HBMMS. Le nouveau Président, Frédéric Parassol, s’est rapproché de notre média pour évoquer en détails le nouveau projet de la rentrée prochaine.

L’AG du HBMMS s’est tenue le 14 juin dernier. Un nouveau CA de quinze personnes – contre six auparavant – ainsi qu’un nouveau BD – six contre trois précédemment – voient le jour. Le club va profiter de sa descente sportive en N3M pour donner la priorité aux jeunes, se recentrer sur la formation et se structurer. Parassol succède à Marsan à la présidence.

Le projet du nouveau conseil d’administration et du bureau directeur s’articulera autour de six commissions qui vont œuvrer pour développer plusieurs axes tels que la formation, l’arbitrage, la vie du club, la communication et le développement de partenaires privés. Ainsi la priorité de la nouvelle équipe dirigeante est de structurer le club, notamment en donnant aux jeunes la notion de travail et de plaisir ou encore en se recentrant sur la convivialité et l’échange entre tous : adhérents, joueurs, encadrement et bénévoles.

Trois arrivées avec Sidibé, Rodzka et M’Bouta

Sur les catégories jeunes l’accent sera porté sur la formation des intervenants avec un accompagnement en sollicitant le Comité 06. Les -17 et -18 sont en convention avec le Pays de Grasse ASPTT Handball afin d’optimiser la formation des jeunes et de viser une meilleure performance comme l’a démontré l’accession aux quarts de finale du championnat de France la saison dernière. Objectif que le club se donne à nouveau pour cette future saison.

L’équipe fanion, quand à elle, évoluera en N3M la saison prochaine. Elle sera formée, au départ, avec un groupe de dix-huit joueurs. Huit du groupe actuel qui ont renouvelé leur souhait de s’investir dans le projet. La formation en ligne de mire, six jeunes -18 passent seniors et intégrent le groupe N3M afin de continuer leur formation et les encourager du beau parcours de cette saison.

À ceux-ci s’ajouteront des recrues, jeunes également tels que Souleymane Sidibé, 21 ans, arrière gauche, l’un des meilleurs buteurs de Pré-Nationale avec le Cros-de-Cagnes et Sylwann Rodzka, un gaucher de 19 ans qui évolue au poste d’arrière droit, étant passé par le Pôle Espoir de Cesson. Mais également un joueur d’expérience ayant évolué toute sa carrière en D2 – ACBB Paris, Dijon et  Aix-en-Provence – et N1M – Villeneuve-Loubet et Cavigal Nice – en la personne de Charden M’Bouta. D’origine congolaise – plusieurs participations à la CAN à son actif – il évolue sur la base arrière et viendra apporter son expérience à ce groupe très jeune.

Dans les traces de Léo Fauvet

Le moyenne d’âge du groupe N3M sera proche de 22 ans « ce qui est idéal pour la construction d’un projet sportif à moyen terme. » Deux autres joueurs devraient intégrer le projet dans les jours à venir. Le nouveau Président, Frédéric Parassol, s’exprime. « Il est important de se recentrer sur les priorités tels que l’organisation du club, la formation et la convivialité. Tous les licenciés et bénévoles doivent prendre du plaisir. Le challenge ne sera pas d’être dans une attente d’aide spontanée, mais de fédérer des gens souhaitant s’inscrire dans notre projet. Il faut unir les moyens humains. Ainsi une quinzaine de personnes supplémentaires viennent s’inscrire dans ce projet et d’autres pourront nous rejoindre dans les semaines à venir. »

« J’ai accepté ce rôle de Président uniquement parce que je serais en étroite collaboration avec Romain Bois, Florent Moniot, Camille Fays, Déborah Soliveres et Florent Domenech : membres du bureau directeur. Nous entreprenons ce challenge ensemble. Nous devons rencontrer les différentes municipalités afin de dessiner ensemble le projet du HBMMS et développer en parallèle un véritable réseau de partenaires partageant les valeurs fortes du club. » 

Le HBMMS évolue au niveau Nationale depuis plus de 20 ans. Les jeunes -18 font régulièrement les championnats de France et sortent régulièrement du club pour atteindre le haut niveau ou des centres de formation. Comme le démontre Léo Fauvet qui a signé pour la saison à venir au centre de formation de la D1 du HBC Nantes, le vice-champion de France. « Tout semble donc réuni pour que le club continue à aller de l’avant en exploitant son fort potentiel, encadré par une équipe dirigeante et bénévole motivée et unie. »

(Crédit photo : Ilan Déhé)



Voir plus d'articles de la même catégorie