Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Saint-Laurent va voyager

Ecrit par Martial HESPEL

Promu en N3F, Saint-Laurent du Var va débuter avec un calendrier difficile, histoire d’entrée de connaître son niveau et de préciser les ambitions du coach Pascal Drouot.
 
Pour débuter la première saison de son histoire en Nationale 3 Féminine, le Stade-Laurentin va jouer trois matchs à l’extérieur lors de ses quatre premières journées et face à des favoris du championnat comme Istres et Vitrolles. « Dire que ça m’est égal de débuter hors de nos bases serait mentir. En plus nous commençons par du lourd. Mais dans tous les cas nous n’avons pas le choix et il faudra que l’équipe soit déjà compétitive », dévoile à www.magsport06.fr Pascal Drouot. Malgré tout, ce début de saison périlleux va très vite éclaircir les ambitions des Laurentines. « Nous aurons six semaines pour intégrer les nouvelles joueuses et surtout être au point physiquement, techniquement et tactiquement. Cette période de préparation c’est toujours une course contre-la-montre. »
 
L’équipe de Pascal Drouot vont reprendre l’entraînement le 25 août. La première journée du championnat aura lieu le 5 octobre. « Nous avons deux tours de Coupe de France à jouer avant ce premier match de N3F. Dimanche 21 septembre, une formule à trois équipes et le samedi 27 septembre, un seul match. Ces rencontres, tout en essayant de les gagner, nous servirons de matchs de préparation », explique Pascal Drouot. « Lors de ces deux premiers tours de Coupe, on devrait rencontrer des équipes de Nationale mais nous ne savons pas qui ni où pour le moment. »
 
En plus du groupe dévoilé il y a un mois, Pascal Drouot est parvenu à enrôler Clara Sanchez. Une joueuse polyvalente mais davantage spécialisée dans le rôle de réceptionneuse/attaquante. « Elle a 19 ans, a été formée au RC Cannes et au Cannet-Rocheville et a été championne de France de beach-volley en junior », raconte l’entraîneur. Ce dernier pourra ainsi compter sur un effectif de onze joueuses, mais aussi sur une réserve qui accède à la Pré-Nationale. Avant de viser la N2F, Saint-Laurent semble assez costaud pour ne pas trembler, ou très peu, pour son maintien en N3F.
 
(Crédit photo : Volley-Ball Stade Laurentin)


Voir plus d'articles de la même catégorie