Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Saint-Laurent va en savoir plus

Ecrit par Martial HESPEL

Avec deux victoires contre des équipes plus faibles, l’ERM de Saint-Laurent n’a pas tremblé en jouant à son niveau. Des débuts sereins pour la formation d’Olivier Gimeno.

A partir de ce dimanche, la réserve masculine de Saint-Laurent, qui évolue en Excellence Régionale, va véritablement lancer sa saison. Pour le moment, elle n’a disputé et gagné que deux matchs contre deux équipes parties pour la lutte du maintien : Basket Azur Club (73-87) et Saint-Jeannet (85-69). Le job. Quatre points pris là où d’autres laisseront peut-être des plumes plus tard. Mais le début de saison n’est pas été de tout repos. Le match de la première journée, où les hommes de Gimeno devaient recevoir Mougins, a été reporté au 22 novembre en raison des intempéries. Et puis, pendant une grosse dizaine de jours, le coach était en Corée-du-Sud pour disputer les Jeux mondiaux militaires. Pendant ce laps de temps, Christian et Jérémy Delgado ont assuré l’intérim. 

Pour son projet de jeu, Gimeno reste en adéquation avec Christian Delgado, coach de la Nationale 3. La raison est simple, trois joueurs – Nahon, Médina et Mongue – basculent d’une équipe à l’autre. « Beaucoup de systèmes sont les mêmes ce qui permet d’avoir des automatismes offensifs. C’est pour cela que mon retour n’a pas été un grand chamboulement pour les joueurs. » Si Gemeno confesse qu’il pense que son équipe n’aurait pas été prête pour affronter Mougins si le match avait eu lieu, ses joueurs ont répondu présents contre le BAC. « Ils n’étaient que six, la victoire au bout, ce qui est positif. »

Derrière, le match contre Saint-Jeannet était très particulier puisque Eric Longin, coach de l’ASSJB, est l’un des cadres de la Nationale 3 de Saint-Laurent, comme Gimeno. Et puis, lors des trois dernières saisons, c’est Longin qui entraînait cette réserve laurentine. Gimeno raconte. « C’est une équipe qui nous a posé pas mal de problèmes car ils ont un très bon meneur qui a donné beaucoup de rythme à cette équipe et qui les a fait espérer jusqu’au bout. Malgré tout nous avons été devant assez tôt dans le match et nous avons su maintenir un petit matelas jusqu’à la fin. »

Un problème subsiste pour le moment au sein de cette équipe : le nombre de joueurs aux entraînements. Régulièrement, c’est difficilement que le nombre de dix est atteint. Gimeno le sait, il faut composer avec les blessures et les obligations professionnelles. « Mais ils travaillent dur et comprennent ce vers quoi on veut aller : une défense solide. Avec cet effectif je suis quand même assez serein offensivement car chaque joueur apporte du danger mais défensivement il y a encore des mises au point à effectuer. »

Dimanche, Saint-Laurent reçoit à 18h00 l’équipe de Villeneuve-Loubet, qui, elle, a déjà joué trois matchs : deux victoires pour une défaite. « Nous abordons cette rencontre dans un bon état d’esprit », confie Gimeno. « On récupère Marvin Glaude de retour de suspension. Enzo Allari et Stephen Dose sont blessés mais le groupe a bien bossé avec beaucoup d’intensité. Les joueurs jouent les uns pour les autres et j’aime ça. Nous connaissons bien Villeneuve-Loubet. Cette formation possède beaucoup de joueurs d’expérience mais ils restent des passionnés qui adorent jouer ensemble et qui jouent chaque saison les premiers rôles dans cette division. Donc il faudra être concentré pour pouvoir les battre. Il faudra imposer notre rythme et empêcher Julien Duruisseau de faire ce qu il veut. »

Le programme jusqu’à la trêve d’hiver s’annonce très chargé car, en comptant ce match de Villeneuve-Loubet, Saint-Laurent a encore sept matchs à disputer en 2015. « On sait qu’il y a de belles équipes dans cette divison comme Sanary, Sorgues ou Villeneuve-Loubet donc nous voulons prendre match après match car là il est trop tôt pour dire où on se place. » La saison ne fait que débuter…

(Crédit photo : SLB)



Voir plus d'articles de la même catégorie