Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Saint-Laurent reste ambitieux

Ecrit par Martial HESPEL

Malgré un début de saison catastrophique, Saint-Laurent est revenu dans la course au maintien en NM3. Malgré une dernière défaite, encourageante, Delgado est positif.

Cinq matchs, cinq défaites. On s’en souvient encore, la Nationale 3 Masculine du Stade-Laurentin, entraînée par Christian Delgado, a débuté de la pire des façons sa saison. Malgré tout, à cette époque, la Présidente Maya Cachemire avait appuyé son soutien au groupe et au coach dans nos colonnes : « Malgré certains détracteurs et quelques personnes malintentionnées vis-à-vis de notre équipe, les joueurs et notre coach gardent mon entière confiance. » Depuis, les équipiers de Laurent Bravetti se sont repris en s’imposant face à ses adversaires directs : Lorgues, Fréjus et Avignon. Point noir, la défaite à domicile concédé face à Hyères – Toulon. 

Samedi dernier, les Laurentins ont perdu, dans la salle d’une formation du Cannet-Rocheville, toujours à la lutte pour la montée. Le score est large (82-70), mais Delgado rend hommage à son groupe. « J’ai demandé à mes joueurs de jouer sans pression et sans retenue tellement Le Cannet, sur le papier, nous est supérieur. On a débordé les locaux en imprimant un jeu rapide qui les a visiblement gêné. Comme mes joueurs avaient décidé de se passer la balle, la sélection des shoots était juste et l’adresse au rendez-vous. » Saint-Laurent va donc longtemps mener et les Cannetans compteront jusqu’à douze points de retard.

« On peut hisser notre jeu »

« Pour revenir au score Le Cannet déploie une large zone qui bloque mes extérieurs. Dans cette configuration mes intérieurs auraient du se mettre en valeur mais par manque de lucidité on déjoue et multiplie les fautes de mains. » Le CCAB va en profiter pour creuser l’écart et jamais les Laurentins ne parviendront à contrer l’équipe de Pierre de Marchi, malgré le bon match de Gimeno et Longin notamment. « On laisse filer un match qui méritait d’être plus abouti. » Mais pour la suite de la saison, Delgado sait que ce type de match, malgré la défaite, est formateur dans l’optique maintien. 

« Tout n’est pas négatif car on a montré que l’on pouvait hisser notre jeu, reste maintenant à gérer ce capital, pourquoi pas samedi face à Cagnes-sur-Mer », prévient Delgado pour www.magsport06.fr. Saint-Laurent termine donc, ce samedi, sa phase aller, avec un nouveau déplacement chez une équipe des Alpes-Maritimes. Un match important car en cas de victoire, Saint-Laurent reviendra deux victoires des Cagnois. Puis, dès le 13 décembre, un troisième déplacement consécutif, à Nice. Un vrai tournant puisque les deux équipes comptent aujourd’hui le même nombre de points. Le championnat est loin d’être terminé.

(Crédit photo : Stade-Laurentin Basket)



Voir plus d'articles de la même catégorie