Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Saint-Laurent regarde devant

Ecrit par Martial HESPEL

La NF3 de Saint-Laurent, promue, a repris l’entraînement cette semaine. L’entraîneur Pascal Drouot est plus que satisfait du physique et de l’état d’esprit de ses joueuses.

Championnes et invaincues de Pré-Nationale la saison dernière, les Laurentines abordent cette première saison de l’histoire du club en Nationale 3 avec humilité, beaucoup d’envie et de sérieux. Pour ses débuts, Pascal Drouot, qui a repris l’équipe en mars dernier suite au départ de Richard Laixhay, a programmé trois lourds entraînements de deux heures mardi, mercredi et jeudi. L’entraîneur a eu la tâche facilitée par le travail en amont de ses filles et le respect des consignes. « Les filles sont arrivées avec un bon foncier. Durant le mois d’août, individuellement, elles se sont préparées physiquement. Première satisfaction qu’elles aient fait cet effort en amont, ce qui démontre aussi leur motivation », réagit Drouot pour www.magsport06.fr. 

Renforcement musculaire, vitesse, cardio avec ballon mais aussi déjà une quantité importante de contacts fondamentaux au volley-ball étaient au programme. « Cette première semaine est très encourageante non seulement dans l’état d’esprit mais également dans le potentiel de cette équipe. » Drouot peut ainsi travailler en profondeur avec son groupe puisqu’il dispose de son effectif complet, onze joueuses. Grâce au soutien d’un joueuse extérieur au club, les oppositions six contre six sont de rigueur. 

Deux matchs amicaux contre le RC Cannes

Saint-Laurent, seule équipe du département des Alpes-Maritimes à évoluer en Nationale 3 cette saison, débutera son championnat le 5 octobre à 14h00 dans la salle de Vitrolles. Puis il faudra recevoir Istres le 12 octobre. Vitrolles et Istres sont tout simplement les deux formations qui ont terminé sur le podium du championnat la saison écoulée, derrière l’intouchable équipe de Monaco. Une entrée en matière qui devrait vite montrer les capacités du VBSL à ne pas jouer un simple maintien. Puis, lors des troisième et quatrième journées, Saint-Laurent jouera encore à l’extérieur. Après un déplacement à Vitrolles, il faudra jouer dans la salle du Pradet/La Garde puis d’Aubagne. « Dire que ça m’est égal de débuter hors de nos bases serait mentir. En plus nous commençons par du lourd. Mais dans tous les cas nous n’avons pas le choix et il faudra que l’équipe soit déjà compétitive », avait déclaré le technicien à www.magsport06.fr lorsque le calendrier a été dévoilé le mois dernier.

En guise de préparation, les coéquipières de Julie Bertany joueront une double confrontation amicale, de prestige, les 12 et 19 septembre, contre la NF2 du RC Cannes, réserve de l’illustre Ligue A de Yan Fang et Victoria Ravva. « Nous allons essayé d’être à la hauteur. Mais au vu de la motivation des joueuses et du club dans sa globalité, nul doute que le VBSL va essayer de faire parler de lui sportivement. » Et puis, le 21 septembre, Saint-Laurent débutera sa campagne de Coupe de France. Une nouvelle formule avec un premier tour à trois équipes, deux matchs donc à disputer en deux sets gagnants, contre Pradet/La Garde et Fréjus. Seul le vainqueur se qualifie pour le deuxième tour et rejouera le 27 septembre. « Tout en essayant de les gagner, ces matchs nous servirons de préparation. »

(Crédit photo : VBSL)



Voir plus d'articles de la même catégorie