Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Saint-Laurent leader, anecdotique ?

Ecrit par Martial HESPEL

Après deux journées de Nationale 2, Saint-Laurent est leader. Si tout ne fait que commencer, un réel potentiel se dégage avant de se déplacer dans dix jours à Saint-Chamond.

Symbolique pour certains, anecdotiques pour d’autres, déjà un premier baromètre pour autrui. Après deux journées au sein de la Poule A de Nationale 2, Saint-Laurent est leader avec six points, un seul set de concédé et une moyenne de 18 points laissés à l’adversaire par manche. Seul le centre de formation du RC Cannes tient un bilan quasiment similaire. « C’est anecdotique au bout de deux journées, on en reparlera une fois que tout le monde se sera joué. Donc à la-mi saison. Lais je préfère nous voir à cette place là… », relativise – tout en savourant à la fois – Pascal Drouot, entraîneur.

Le week-end dernier, le VBSL s’est nettement imposé à domicile face à Aubagne sur la marque de 25-15  25-11 20-25 25-15. Visiblement, une différence de niveau nette sur ce match entre les deux groupes, mais une difficulté pour les locales de tenir une régularité tout un match. « Ça nous était arrivé lors du premier match même si nous étions parvenus à nous imposer en trois sets. Cette fois-ci, notre méforme, en plus d’une équipe d’Aubagne servant mieux, nous a coûté une manche. Il y a eu réaction lors du set suivant mais il faudra impérativement traité ce mal afin que ça ne se reproduise pas lors de chacune de nos rencontres. »

Voilà déjà le moment de la première mini-trêve de quinze jours avec un week-end de libre sans coupe de France ni championnat. Pour Drouot, qui n’a jamais caché son ambition durant la préparation de jouer les tous premiers rôles en championnat, ces six premiers points sont rassurants, tant il estime que son effectif est encore en rodage. « Il est clair que l’équipe possède le potentiel pour figurer en haut de tableau. Allons nous l’exploiter et le faire dans la durée ? Sans parler des facteurs non-maîtrisables durant la saison… Mais dans tous les cas nous avons les cartes en mains pour faire une grande saison. A nous, coachs et joueuses de ne pas nous satisfaire seulement de la victoire mais de viser un contenu en adéquation au potentiel de cette équipe. »

Le 14 octobre prochain, les Laurentines devront gérer leur premier long déplacement de la saison, près de 1000 kilomètres aller-retour, à Saint-Chamond, qui possède cinq points au compteur. Un club qui jouait il y a peu en Elite Nationale. « Certainement notre premier vrai test cette saison qui plus est après un long déplacement. Nous les avions joué là-bas il y a deux ans en perdant assez sèchement. » Une journée déjà importante puisque le leader se déplace donc chez le troisième. Dans le même temps, Aix-Venelles, quatrième, reçoit Cannes, deuxième. Va t-on déjà assister aux premiers jokers de pris pour certaines formations du haut de tableau ?



Voir plus d'articles de la même catégorie