Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Saint-Laurent à nouveau dans le game

Ecrit par Martial HESPEL

Grâce à trois succès consécutifs en Nationale 3, Saint-Laurent est à nouveau dans la course au podium. Certes, huitième, mais d’un match à l’autre, tout peut basculer.

Très mal en point il y a quelques semaines, la Nationale 3 de Saint-Laurent du Var vient de se relever en gagnant trois fois de suite et pas face à n’importe quels adversaires. Un succès à l’arrachée 91 à 92 à Lorgues, puis à domicile lors du derby attendu contre Menton 86 à 79 et enfin le gros coup dans la salle de La Ravoire / Challes, équipe du podium, 84 à 87. 

« Gagner à Lorgues est toujours difficile, j’en sais quelque chose car c’est le club de mes débuts », raconte à www.magsport06.fr Julian Servolle, poste 3, arrivé au SLB cet été. « Ça nous tenait à cœur de réagir après trois défaites de suite. Gagner là bas était symbolique pour les nombreux ex-Lorguais du groupe. Nous avons un effectif de qualité et nous avons su trouver les ressources pour gérer des fin de matchs délicats comme ce week-end à La Ravoire ou pour sortir vainqueur du derby face à Menton. » Pour l’ancien Vençois, il faut différencier les deux dernières oppositions. Le match référence, c’est Menton avec une maîtrise du match de bout en bout et une réponse au défi physique proposé par le MBC. 

En Savoie, c’était différent. Le SLB va se retrouver mené de dix-sept points. « On a en revanche su montrer un gros caractère pour revenir et passer devant et c’est ce qu’il faut retenir. Je pense que le travail collectif réalisé depuis le début de la saison couplé à une très bonne préparation physique par Sébastien Coanus nous permet aujourd’hui d’être en possession de tous nos moyens. Nous avons également récupéré deux joueurs très important, Jérémy Delgado et Richard FiIllatre, qui nous font un très grand bien. Mais j’insiste sur l’ambiance et l’état d’esprit du groupe, qui sont exceptionnels. »

Revenu dans la course, au milieu d’un ventre mou ultra homogène, que peut désormais jouer Saint-Laurent ? Une bonne partie de la réponse se trouve sans doute dans le résultat du déplacement de samedi à Cagnes-sur-Mer, dernier match de l’année et ultime round de la phase aller. « Je ne pense pas qu’on puisse aspirer à faire comme Venelles que j’ai senti vraiment un ton au dessus. Le championnat est relevé, avec un niveau assez homogène malgré ce que les scores fleuves peuvent parfois faire paraître. Derrière le leader tout se joue et engranger les victoires à domicile semble très important. Si on continue dans cet état d’esprit et que l’on aborde chaque match avec la même hargne et le plaisir de se donner le ballon, on peut effectivement faire une belle saison. »

Pour cela il faudra encore concrétiser la parfaite intégration des nouveaux joueurs, dont Servolle lui-même et fructifier dans la continuité le projet de jeu et le travail collectif. Les dernières victoires sont la preuve du travail positif de l’entraîneur Christian Delgado. Il faut maintenant passer dans le vert au niveau du bilan. Mais Cagnes joue désormais sa peau à chaque rencontre.



Voir plus d'articles de la même catégorie