Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Roufast dit au revoir aux Eucas

Ecrit par Martial HESPEL

Brice Roufast quitte l’AS Bâtiment Nice. Le buteur vedette du club possède deux nouveaux challenges à relever, familial et sportif. Il ne risque pas de s’ennuyer. Bon vent.

Est-ce un page ou un chapitre de l’AS Bâtiment Nice Handball qui se tourne ? A vous faire faire votre choix. Brice Roufast ne portera plus le maillot jaune niçois en compétition. « J’arrête pour des raisons personnelles », explique le buteur à www.magsport06.fr, « après huit saisons passées au club, avec une montée en Nationale 2 qui restera un excellent souvenir, de belles saisons avec des copains et toujours une bonne ambiance. » Promu Capitaine pour cette année 2013-2014, il a à nouveau contribué en grande partie aux résultats corrects de l’équipe, malgré ses régulières absences lors de matchs à l’extérieur. L’arrivée d’un heureux événement ne se néglige pas.

Deux dernières saisons de haut vol

En NM3 lors de la saison 2012-2013, Roufast a enregistré une moyenne de 8,79 buts sur 24 matchs et de 7 buts sur 18 matchs lors de la saison 2013-2014. « Je pense avoir eu un rôle important dans l’équipe et dans le club, donc ça fout les boules d’arrêter mais je n’ai pas le choix. » Le Bâtiment va donc débuter sa préparation sans son buteur vedette et l’entraîneur Xavier Vouillot doit sans doute se creuser la tête pour le remplacer. « Je souhaite une belle saison à l’équipe en espérant une bonne surprise. Et surtout pour Xavier qui devient entraîneur, je lui souhaite bonne chance. »

Le handball, ce n’est pas totalement terminé pour Roufast. Difficile d’arrêter, d’un coup net, du jour au lendemain. « Je pense continuer à Puget-Théniers, dans mon club formateur, avec mon père comme entraîneur, pour m’amuser avec mes amis et j’irai m’entraîner quand je le pourrai avec le Bâtiment. » 

Des défis à relever avec le HBCP

Le HBC Pugetois joue au niveau départemental et sportivement aurait-dû monter en Excellence Régionale, là où évolue la réserve du Bâtiment. Mais Roufast n’aura pas le plaisir d’évoluer face à son ancien club. « Des soucis administratifs ont empêché le HBCP de monter. Ils sont aussi arrivés en huitièmes de finale de la coupe de France départementale où ils ont perdu contre les vainqueurs. » Puget-Théniers pourra donc compter sur le renfort de Brice Roufast pour enfin monter en ERM. Mais cette fois, c’est en coulisse que le club doit valider l’accession. 

(Crédit photo : AS Bâtiment Nice Handball)



Voir plus d'articles de la même catégorie