Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Roquefort espère viser plus haut

Ecrit par Martial HESPEL

Toujours sur le banc de la Départementale Féminine de Roquefort-les-Pins à la rentrée, Valentin Baledent dresse le bilan de cette première année et évoque ses espoirs pour la suite.

C’est à la cinquième place de la Départementale Féminine que l’équipe de Roquefort-les-Pins s’est figée au moment de l’arrêt de la saison. Une place bien solide, à distance raisonnable du quatuor de tête mais très largement devant les équipes de bas de tableau. 

« Malgré deux matchs – face au NVB et au MOM – où nous sommes totalement passés aux travers, nous avons toujours réussi à accrocher les équipes de tête, en leur prenant un set voir un point sur un match comme contre le Cannet-Rocheville. Nous y avons affiché un niveau de jeu très intéressant sur l’ensemble de match avec de l’agressivité et de la combativité sur le terrain et de la continuité sur l’ensemble du match », explique l’entraîneur Valentin Baledent à www.magsport06.fr. Malgré tout, l’arrêt de la saison aura privé l’ASRVB de cinq journées dont trois face au podium final : ESVL, Mougins et Nice. Des occasions envolées de se tester encore plus et de confirmer les progrès. 

« Au fil des mois les filles ont compris le projet de jeu qui était de ne rien lâcher et surtout de se faire plaisir en match. Cette saison était une année de transition car la majorité des filles sortaient d’un exercice en loisir 4×4. Mais elles ont parfaitement répondu à ce que j’attendais d’elles sur l’ensemble de l’année avec un niveau de jeu et d’entraînement qui fût très intéressant. »

Notons que si le confinement national a débuté mi-mars, le dernier match des équipières de Eva Maurin remonte au… 15 février ! Une éternité déjà. « Les filles ont un groupe WhatsApp où nous avons pu échanger pendant le confinement. Elles m’ont fait part de leur frustration. Je pense que l’ensemble des clubs et des équipes sont frustrés de voir la saison s’arrêter. C’est dommage mais dans la situation actuelle il ne pouvait en être autrement. La plupart ont un peu couru et fait des exercice de renforcement musculaire. »

Pour la saison à venir, s’il sera dans la continuité avec son groupe, le coach espère une ou deux recrues pour le renforcer. « Malgré tout le but est de ne pas trop perturber le groupe et pourquoi pas essayer de viser plus haut que notre place actuelle. » La montée de l’ESVL en Régionale va libérer une place au haut de tableau et ouvrir peut-être plus de perspectives pour l’équipe fanion de Roquefort qui devra toujours batailler avec les nombreuses réserves et équipes trois locales. 

A la rentrée, Baledent, pour conduire au mieux son groupe, pourra s’appuyer sur une première année enrichissante. « J’ai appris que le coaching n’est pas évident surtout sur un groupe de filles où la communication est très importante. C’est une chose que je dois améliorer l’année prochaine : être davantage dans la communication avec les filles et ne pas les laisser dans le doute. J’espère connaître une bonne année autant sur le côté sportif que sur le plan personnel. »

(Crédit photo : Michael Toffolo)



Voir plus d'articles de la même catégorie