Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Rochette peint le Bâtiment

Ecrit par Martial HESPEL

Promu en N2M, le Bâtiment Nice va devoir changer de dimension pour se maintenir dans une poule relevée. Nicolas Rochette, qui sera de l’aventure, fait les présentations.

Comme Antibes il y a un an, le Bâtiment Nice s’avance avec le costume de promu en Nationale 2 cette saison. Et il faudra véritablement franchir un palier pour le groupe de Maher Daly surtout que la Poule 6, celle du sud-est, est considérée comme la plus relevée de France. Au nombre de quatre (!) les centres de formation influent considérablement sur les montées et les descentes. « Avec eux le championnat est un peu faussé en raison de leurs descentes de joueurs professionnels. Mais ce n’est pas une surprise. C’est le jeu. On va se concentrer sur nous avant de regarder les autres et on vendra cher notre peau », prévient Nicolas Rochette à www.magsport06.fr.

Ce dernier a eu longtemps, durant l’été, un moment de doute sur son avenir au sein de l’équipe. Sa réussite à un concours aurait pu le priver de temps et d’organisation pour pouvoir suffisamment s’investir. Finalement, avec le coach, tout a été mis en place pour qu’il soit conservé. « Mon nouveau statut professionnel va sûrement de temps en temps déborder sur ma présence et ça va peut-être être difficile certaines semaines, mais c’est un choix réfléchi avec Maher et le Président où tout le monde y trouve son compte. Si mon investissement est bon et que Maher décide de me prendre dans le groupe, je jouerai en Nationale 2 et au contraire si cela ne convient pas je serai en Pré-Nationale. Avec un groupe de seize joueurs de N2M il y aura forcément des descentes. »

L’emblématique Sidibé débarque aux Eucalyptus

Ainsi, un seul et unique départ, ou plutôt un arrêt, est à signaler, celui de l’ancien Capitaine Hossem Bouziane. L’effectif va donc considérablement se renforcer avec quatre arrivées dont Boubacar Sidibé et Louis David qui ont décroché avec le Cavigal Nice la montée en Pro D2 avant de se relancer donc au Bâtiment. Arrivée également d’Antonio Guilla un arrière droit qui débarque d’Espagne. Au même poste, Chamal Abdullah fait son retour aux Eucalyptus après avoir joué à Saint-Raphaël. «  Ils se sont tous vite intégrés et sont dans le même état d’esprit que le groupe. On est content de les avoir. Bouba et Louis ont connu la montée avec le Cavigal et sont à fond dans le projet et vont nous apporter un réel plus. »

Le programme estivale du groupe a bien avancé avec déjà deux matchs amicaux disputés face à Mougins – Mouans-Sartoux et Draguignan. En début de préparation, trois semaines ont été consacrées au physique avec la piste et de la musculation. Le handball augmente progressivement. Vendredi soir, une nouvelle opposition amicale face à Villeneuve-Loubet va lancer le groupe vers la compétition officielle qui arrive vite, dès le 10 septembre à Chateauneuf, qui fait le chemin inverse de Nice en étant relégué en N3M, à l’occasion du premier tour de la coupe de France. « Comme chaque année ce sont des matchs où on introduit le projet de jeu offensif et défensif afin d’être au mieux pour le début de saison, dans cette poule il faut être prêt tout de suite. Maher peut ainsi tester certaines associations de joueurs et faire un état des lieux du groupe. »

Des déplacements à répétition pour commencer

Malgré tout, Rochette avoue que le groupe, pour le moment, ne pense pas à la coupe. « On ne parle pas de ce match, pour l’instant on ne se préoccupe que de nous, on se servira de ce match comme une répétition avant le début du championnat et si on peut le gagner on ne va pas se gêner. » Car en effet, ce match de coupe peut permettre d’emmagasiner de la confiance, quelques certitudes et l’occasion en cas de victoire de jouer un nouveau tour pour continuer à travailler. Très utile quand on sait que le début de saison sera très dur pour Nice lors des quatre premières journées avec des déplacements à Ajaccio, Aix et Martigues, sans oublier la réception d’Antibes pour le retour d’un derby qui a toujours été intense en Nationale 3.

« On sera directement dans le vif du sujet et ce n’est pas plus mal. On le savait : il y a un gouffre entre les deux divisions. La saison va être difficile mais si on a un coup à jouer on le fera à fond, on ne va pas se lamenter sur le calendrier. On essayera de prendre le maximum de points. » Le Niçois de naissance va vivre une belle saison, dans un très beau championnat. Cette année sera t-elle sa dernière ? Si sa vie professionnelle avance vite, cela sera peut-être encore plus compliqué d’allier les deux ? « Je ne réfléchis pas comme ça. Je pense déjà à cette année et j’espère qu’on aura quelque chose à jouer, on fera les comptes à la fin pour savoir si tout le monde est satisfait. » A 24 ans, celui qui jouera surement sur la base arrière cette année, va découvrir la Nationale 2. En effet, il y a quelques années, il a fait partie du titre en Nationale 3 avec Monaco, mais n’avait pas connu la quatrième division. Un baptême intense !

(Crédit photo : Florence Brodin)



Voir plus d'articles de la même catégorie