Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Rien d’alarmant avant le tournant ?

Ecrit par Martial HESPEL

Battue par Lyon, la NF2 du Stade-Laurentin reste quatrième du championnat et est toujours en course pour jouer les play-offs avant un match capital contre Annemasse.

C’est avec une défaite que la NF2 de Saint-Laurent termine la phase aller de la Poule A de la quatrième division. La réserve Lyonnaise s’impose 81-65 mais pour l’entraîneur azuréenne, Christelle Jouandon, le score ne reflète pas le match : « Nous avons six points de retard à trois minutes de terme. Nous faisons des erreurs qui coûtent cher et le score enfle dans les dernières secondes. Ça fait mal au cœur. On ne mérite pas de perdre avec un tel écart. » Les Laurentinnes perdent également le match lors du deuxième quart temps (30-17). « Sur cette période on perd trop de ballons. On fait jeu égal sur une très grande partie du match », soutient Jouandon. Amandine Ait-Idir (28 ans) était forfait pour ce match. « Son absence nous a fait défaut mais ce n’est pas la seule excuse de cette défaite. »

« Je croise les doigts »

Après onze journées, Saint-Laurent est quatrième et est donc en position de jouer, comme la saison passée, les play-offs, puisque l’équipe espoir de Lyon (2e) ne peut y prendre part. « Lors de la deuxième moitié de championnat, contre Annemasse, Roquebrune ou encore Marseille, il faudra montrer qu’on mérite de jouer les play-offs. Ça s’annonce corsé car la Poule est beaucoup plus homogène que la saison passée. » Pour parvenir à conserver son rang, Jouandon peut compter sur un effectif épargné par les soucis physiques. Coralie Trupiano (18 ans), qui jouait avec la réserve la saison passée, est revenue dans le groupe suite à une lourde blessure en début de saison. « Hormis cela, je croise les doigts, mais pour le moment ça tient. »

« Faire un minimum d’erreur »

Christelle Jouandon devra compter sur toutes les forces vives de son équipe pour recevoir Annemasse, le 15 décembre prochain, à l’occasion de la douzième journée. Les Annemassiennes n’ont qu’une défaite de retard sur Saint-Laurent. Les équipières de Laetitia Vidal (28 ans) ont ainsi une occasion en or de faire le break sur l’un de leur principal rival dans l’accession aux play-offs avant de débuter 2014. « Hormis le SMUC (1er) et Meyzieu (12e) s’est très serré. Il ne va pas falloir se tromper souvent et faire un minimum d’erreur », prévient Christelle Jouandon.

(crédit photo : Stade-Laurentin)



Voir plus d'articles de la même catégorie