Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Qu’elles se lâchent totalement »

Ecrit par Martial Hespel

C'est un groupe qui ne va pas s'ennuyer et qui gagne déjà. La PNF du Cannet-Rocheville, engagée en coupe de France M18, cartonne en ce début de saison malgré sa jeunesse.

Deux matchs de championnat, deux succès aux scénarii similaires pour la PNF du Cannet ! Un premier set gagné, une égalisation de l’adversaire, les filles de Marc Schalk qui repassent devant avant de devoir conclure au cinquième set. Antibes et Cannes n’ont pu résister en fin de match. « C’est une belle surprise d’avoir pu débuter cette saison par deux succès », confie l’entraîneur à www.magsport06.fr. « Mon équipe est composée de filles âgées de 15 à 17 ans. La stabilité technique et la gestion des émotions font souvent les montagnes russes. » CQFD. Mais plus le championnat PNF va avancer, à l’instar des tours de coupe de France Jeune, ce groupe gagnera t-il en maturité ? Son programme sera aussi plus fourni que des équipes plus expérimentées.


« Nous avons joué contre une équipe d’Antibes diminuée lors du premier match mais nous avons su respecter les consignes et sommes allés chercher cette première victoire à domicile. Contre Cannes, dont la moyenne d’âge ressemble à la nôtre, nous avons joué avec beaucoup de volonté, même si notre adversaire affichait trois éléments bien supérieurs à nous à tout point de vue. Le respect des consignes a été déterminant. »
Troisième journée, à domicile ce 24 octobre, face à une formation de Mougins qui a perdu ses deux premières rencontres. Favorite ? A court et long terme ? « Je reste calme et lucide. Notre objectif reste le maintien. Avec comme idée principale de progresser à chaque rencontre individuellement et collectivement. Elles continuent leur formation. Chacune des quinze filles du groupe aura du temps de jeu. A elles, une fois sur le terrain de montrer qu’elles veulent y rester. »


Dimanche, le groupe a continué sur sa lancée, franchissant sans souci le 1er tour de la coupe de France M18 : 26-24 25-11 face à Fréjus et 25-9 25-11 contre Hyères / Pierrefeu. Un tour de chauffe avant le deuxième tour le 14 novembre qui précédera d’une semaine la quatrième journée de PNF face au Nice Volley-Ball. « J’attends d’elles de se lâcher totalement en prenant plus de risque. Ce qui reste difficile pour elles mais paradoxalement cela procure plus de plaisir lorsque ces risques payent. Le résultat final ne doit pas influencer leur état d’esprit. L’issue des deux premières rencontres nous a souri. Tant mieux. Nous prenons simplement match après match. Et continuons de travailler rigoureusement et avec beaucoup de plaisir. »



Voir plus d'articles de la même catégorie