Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Quatre Mousquetaires en Floride

Ecrit par Martial HESPEL

La saison de tennis reprend ses droits. Diep, Balleret, Arneodo et Catarina sont pour quatre semaines en Floride. Leur entraîneur Guillaume Couillard plante le décors. 

C’est donc en Floride, pour quatre tournois 10.000$, que quatre joueurs de la Fédération Monégasque de Tennis et leur entraîneur Guillaume Couillard débutent leur saison 2015. Pour le coach, qui rejoindra un peu plus tard dans le mois Hugo Nys en France, son rôle est bien particulier aux côtés de chaque joueur. 

Pour Catarina, son jeune poulain de 18 ans, il s’agit de le placer dans les meilleures conditions possibles afin de débuter brillamment sa première saison sur le circuit professionnel. Non classé à l’ATP, Catarina jouera les qualifications. Un premier chapitre bien particulier car sur les tournois floridiens, il faut gagner quatre matchs pour atteindre le tableau principal. Et oui, 128 joueurs seront sur la ligne de départ des qualifications : un vrai marathon. « L’objectif de Lucas est de gagner un maximum de matchs et apprendre à gérer cette nouvelle pression. Se qualifier dans un tableau est possible », espère Couillard auprès de www.magsport06.fr. Même si aucun objectif n’a été précisément été donné à Catarina, qui plus est avec la grande aventure que représente les seuls tournois de qualifications, un petit point serait symboliquement important pour lancer l’année.

Un autre joueur disputera les qualifications : Florent Diep. Aujourd’hui 754e mondial, il manque quelques points au Français pour jouer directement le tableau principal. De quoi regretter ses éliminations dès le premier à Rodez ou au Cap d’Agde en octobre dernier. Mais, à l’époque, Diep était handicapé par des soucis de vision. « On travaille de nouvelles choses, il doit les appliquer en début d’année pour passer un palier. S’il y arrive, il peut aller au bout des tournois », prévient l’entraîneur au sujet de son joueur âgé de 23 ans qui n’a aucun point à défendre jusqu’au mois de juillet.

Pour Romain Arneodo, 22 ans, la situation est toute autre. En effet, alors qu’il c’était hissé à la 455e place mondiale en août dernier, il n’a pas confirmé sa grosse fin de saison 2013 et est aujourd’hui 627e à l’ATP. « Son objectif est de reprendre confiance en gagnant à nouveau des matchs après une fin de saison compliquée. Il est capable d’aller au bout des tournois. » Epargné de jouer les qualifications, le joueur de Coupe Davis de Monaco n’a qu’un tout petit point à défendre à l’ATP lors des deux premiers mois de l’année. Il sait donc ce qu’il lui reste à faire. Chaque victoire le fera grimper au classement. Le rythme et la confiance suivront.

Enfin, l’année 2015 va t-elle marquer le retour au premier plan de Benjamin Balleret, qui, à bientôt 32 ans, aspire à retrouver son niveau de 2013. Lors de la fin de saison 2013, il avait enfilé les finales et le titres sur les Futures. Il avait ainsi grimpé à la 256e place mondiale. Il y a un an, Balleret a donc participé aux qualifications de l’Open d’Australie. Mais patatras, 2014 s’est révélé très difficile. « Après une saison 2014, entre guillemets, ratée, Benjamin a repris goût à l’effort à l’entrainement et doit faire de même en matchs. Il est clairement ici pour gagner les tournois. Il a très peu de points à défendre jusqu’en juillet (4 ; ndlr) il serait judicieux de mettre le paquet dès maintenant. » Aujourd’hui 498e mondial, Balleret n’a aucun point à défendre lors des dix premières semaines de l’année.

(Crédit photo : FMT)



Voir plus d'articles de la même catégorie