Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Pour Svitolina, c’est déjà 2015

Ecrit par Martial HESPEL

A 20 ans, Elina Svitolina est 28e mondiale à la WTA. Sa réussite, elle la doit en partie aux Alpes-Maritimes. Depuis deux ans, elle s’entraîne à l’ISP Academy de Sophia-Antipolis.

Elina Svitolina a débuté sa préparation hivernale à l’ISP Academy, depuis le 11 novembre. Pour la saison 2015, Svitolina va profiter d’un nouvel élan. « On a composé une nouvelle équipe autour d’elle. Son coach n’est autre que Iain Hughues, un entraîneur anglais très expérimenté qui travaille notamment régulièrement avec Andy Murray depuis plusieurs années. Il a également déjà entraîné Elina il y a quatre ans. Ce n’est donc pas une toute nouvelle collaboration mais plutôt des retrouvailles. À la préparation physique c’est maintenant Frédéric Descamps qui se charge d’elle », explique à www.magsport06.fr, Bastien Fazincani, responsable du Team Pro Féminin. L’Ukrainienne de 20 ans est l’un des grands espoirs du tennis mondiale et s’entraîne à Sophia Antipolis depuis la fin de l’année 2012. Son avancée au classement passe par une bonne préparation puisqu’elle aura un troisième tour à défendre à l’Open d’Australie. Sa marge de progression est très importante.

A 20 ans, Svitolina fait déjà partie du top 30, en ayant perdu dès le premier tour de l’US Open et de Wimbledon. De gros points sont donc à allés chercher. « Honnêtement c’était une année difficile, entre guillemets, même si son classement est monté et s’est stabilisé. Elle a beaucoup travaillé pour faire évoluer son jeu et forcément parfois ça passe par des périodes de confiance et donc de victoires en dents de scie. Elle travaille de plus en plus proche de sa ligne, de plus en plus vers l’avant et essaie de frapper la balle de plus en plus fort tout en ajoutant une dimension physique à son jeu bien plus importante. C’est l’une des clefs pour bousculer régulièrement les reines du circuit. Elle fait six semaines chez nous avec un gros rythme quotidien : 70% physique et 30% tennis. C’est sûr que ça va payer », croit Fazincani. Svitolina devra défendre en 2015 son titre à Baku, un 250.000$, en juillet, mais aussi son quart de finale à Cincinati en août ou encore sa demi-finale à Wuhan en septembre.

(Crédit photo : ISP Academy)



Voir plus d'articles de la même catégorie