Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Poulidor sort de ce corps

Ecrit par Martial HESPEL

La PNF du Bâtiment Nice Handball manque à nouveau la montée en Nationale 3. Pourtant, pour Murielle Baillet, malgré la grosse saison de Val d’Argens, il y avait la place pour passer. 

Les saisons se suivent et se ressemblent. Pour la deuxième année consécutive, la Pré-Nationale Féminine de l’AS Bâtiment Nice termine deuxième du championnat et rate donc la montée en Nationale 3. Un an après avoir été le dauphin de la réserve de la LFH de l’OGC Nice, l’équipe de Murielle Baillet a plié face à Val d’Argent. L’écart est conséquent, six points. 

« L’objectif de début de saison était un podium. Objectif atteint puisque nous sommes pour la deuxième année consécutive encore deuxième du championnat avec en prime un titre en Coupe de la Ligue », explique Baillet. Mais dans l’analyse de la technicienne, tout n’est pas rose, loin de là. « Malheureusement cette saison me laisse un goût amer. On passe à côté de la montée en Nationale 3 par un manque de rigueur. » Comme tournant négatif, c’est la défaite contre Cannes, à Nice, le 25 janvier, sur le score de 31-32, qui ressort. « C’est la défaite qui nous fait perdre la montée. » La journée suivante, Nice va perdre, encore une fois d’un but, à la Crau. Un mois plus tard, défaite à domicile 22-24 à domicile pour le Bâtiment contre Val d’Argens. La course à la montée était pliée alors qu’il restait six journées à jouer. Six matchs où le Bâtiment ne connaîtra d’ailleurs pas la défaite.

« J’aimerai vraiment (…) jouer la montée en NF3 »

Après deux deuxième place et donc deux montées en Nationale 3 manquées, l’avenir de l’équipe n’est pas encore tout à fait clair. « Pour la composition de mon groupe pour la prochaine saison, c’est encore un peu tôt. Je dois discuter avec mes joueuses pour connaître leur projet. J’ai deux départs annoncés pour séjour à l’étranger pour le moment : une demi-centre et un pivot. Il va me falloir les remplacer. Quand à mon avenir, il va dépendre de leur motivation et du groupe que j’aurais. J’aimerai vraiment, tout comme mes dirigeants, que l’on joue la monté en Nationale 3 la saison prochaine. Aurais-je l’équipe pour ? Nos -16 ans filles se sont encore qualifiées pour le championnat Méditerranéen : la relève est assurée. » 

Avec les garçons qui se sont maintenus en Nationale 3, les filles ont les capacités de suivre le même chemin. « Pour le club, avoir l’équipe en NM3 était primordial. Mais il y a là aussi certaines choses à changer pour éviter une troisième saison aussi difficile que les deux précédentes. » Un été agité au Bâtiment ?

(Crédit photo : AS Bâtiment Nice Handball)



Voir plus d'articles de la même catégorie