Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Plus de danger à tous les postes »

Ecrit par Martial HESPEL

La préparation de la NM2 de Monaco touche à sa fin. Samedi, elle se déplace aux Eucaplytus pour y affronter le BTP Nice (NM3) en coupe. C’est parti pour l’équipe du coach Xavier Mangematin.

Xavier, le week-end dernier, Monaco a disputé et gagné son dernier match amical contre la Nationale 3 de Villeneuve-Loubet, quel est ton ressenti sur cette opposition ?

Difficile à dire. L’équipe a présenté deux visages complètement différents par mi-temps. Le premier, décevant avec un manque de rigueur, de nombreuses pertes de balles et un manque de concentration sur le jeu programmé. Le score est logiquement de 14-9 (Pour Monaco ; ndlr) mais avec un écart qui s’est fait dans les cinq dernières minutes. Puis, une seconde mi-temps, beaucoup plus convaincante malgré la fatigue avec de l’application et des joueurs qui font preuve de plus de justesse et d’agressivité. Le score se creuse donc rapidement pour finir sur une note satisfaisante (34-19).

Les jambes ne sont t-elles pas trop lourdes après un mois de préparation intense ?

Physiquement le groupe est toujours emprunté. On a commencé à alléger la charge d’entraînement avec plus de récupération. On ne sera pas encore prêts samedi soir mais une saison est longue. Il faudra donc lutter malgré un manque de fraîcheur. Je compte sur les rotations pour que l’équipe puisse gagner ce premier match de compétition. 

L’assimilation du projet de jeu est-elle à la hauteur de tes attentes ?

Au niveau du jeu, on est encore en phase de préparation même si ça avance. On cherche plus de précision dans notre jeu ce qui entraîne par moment quelques pertes de balles. On commence à voir quelques relations intéressantes et une plus grande fluidité mais les enchaînements demandent encore du temps. En attendant, il faudra compenser par un état d’esprit irréprochable et la volonté de retrouver la compétition. Je pense que l’on est pas en retard mais on sera vite fixé dans les prochaines semaines. 

Tes garçons sont-ils dans les starting-blocks pour la coupe et le championnat ?

Ils ont hâte de débuter car la préparation a été lourde et rien ne remplace la compétition. Je les sens avec l’envie de bien faire. Chacun aura son rôle à jouer pour faire évoluer et gagner cette équipe. 

Sur un plan plus personnel, tu débutes ta seconde saison à la tête de l’équipe, avec sans doute plus de sérénité qu’il y a un an ?

Je suis bien évidemment très motivé et excité par le début de saison. C’est une période que j’affectionne car on construit les bases de la saison. Il faut définir un cadre de fonctionnement, échanger avec les joueurs, les amener à travailler les uns pour les autres et c’est toujours intéressant. C’est différent par rapport à l’an passé parce que l’on repart pour une majorité avec un vécu commun et un jeu déjà plus abouti. Le début de saison de l’an passé doit nous servir afin de bien négocier les premières journées. Je pense que l’on a plus d’homogénéité également avec plus de danger à tous les postes. On a également beaucoup de rotations possibles. Il y a beaucoup de qualités dans ce groupe et surtout une vraie envie de travailler.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie