Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Pireddu veut le top 5 avec Villeneuve

Ecrit par Martial HESPEL

Pierre-Emmanuel Pireddu passe du terrain au banc avec la Régionale Masculine de l’ESVL. Une saison importante qu’il aborde avec l’ambition de jouer le haut de tableau.

Jouer le top 5 . Voici l’objectif pour la saison à venir de Pierre-Emmanuel Pireddu, qui aura à sa charge la Régionale Masculine de Villeneuve-Loubet. Un groupe qu’il connaît bien pour en être l’un des liberos depuis le mois de novembre.

« L’équipe compte de bons joueurs et possède du potentiel. Mais, souvent, nous nous tirions une balle dans le pied en raison d’un manque de rigueur et de problèmes d’humeur qui nous ont fait douter et déjouer », explique le technicien auprès de www.magsport06.fr. Rajoutez à cela des absences pour blessures et autres emplois du temps professionnels chargés, la confiance et la concurrence au sein de l’équipe ont été bien trop entamées pour espérer mieux que le bilan final de six victoires pour sept défaites dont six sur le score sec de 0-3.

« La concurrence est nécessaire selon moi pour avoir un investissement global très élevé. À court terme il faut donner une ambiance studieuse à l’équipe où dépassement de soi et travail seront de rigueur. Il faudra ensuite vite créer une équipe équilibrée et très performante sur service / réception. » Entraîneur aussi sur le secteur féminin depuis cinq ans, Pierre-Emmanuel Pireddu en profitera pour essayer d’apporter la rigueur du bloc / défense du jeu féminin qui pourrait permettre de faire quelques breaks points…

Concentré sur sa nouvelle mission, l’entraîneur a certaines idées en tête mais sait que ce n’est pas pour tout de suite. « Ce club mérite une section masculine digne de ce nom avec une réserve et des jeunes. Le bassin de population le permet mais ce n’est pas dans mes prérogatives et loin de nos discussions pour le moment. Rome ne s’est pas fait en un jour, mais ici les architectes – Vincent Poize le Président, Mélanie Maronnier et le Bureau – sont plus que investis et proactifs. »

Son groupe affichera plusieurs visages. Celui de l’expérience mais aussi de la jeunesse qui devra s’exprimer de façon décomplexée. « Un groupe mixte et complet avec beaucoup de possibilités je l’espère. » Le nombre de recrues pourrait monter jusqu’à quatre unités. « Le recrutement s’annonce positif et nul doute que l’équipe sera compétitive et conquérante avec des caractères capables de remettre les égarés sur le droit chemin. Les départs ? Je les ai choisi pour le bien du groupe, hormis les anciens mais eux resteront disponibles pour nous rendre service. » 

Dans l’attente de la composition du futur championnat et du calendrier, les objectifs seront donc à la hausse mais Pierre-Emmanuel Pireddu sait que pour y parvenir il faudra passer aux travers des blessures et afficher une grosse force mentale, de l’abnégation et du caractère. « J’ai confiance en ce groupe. Ce sont des  bons mecs et de bons joueurs. C’est vraiment possible. »



Voir plus d'articles de la même catégorie