Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Où va la défense du Gym ?

Ecrit par Martial HESPEL

Pour rester en Ligue 1, Nice va devoir marquer des buts et surtout arrêter d’en encaisser autant, neuf en quatre matchs. Faut-il s’inquiéter du rendement défensif du Gym ?

Faut-il continuer à se cacher derrière un arbitrage en la défaveur du Gym depuis deux matchs ? Non. Oui il y a déjà urgence. Claude Puel, lors des matchs amicaux avait à plusieurs reprises aligné une arrière garde avec trois défenseurs. De retour en championnat, elle est à nouveau composée de quatre hommes. Mais depuis la reprise, Nice a déjà encaissé neuf buts. Seul Lorient, sur sa pelouse synthétique, n’est pas parvenu à tromper Hassen. Ce dernier, du haut de ses 19 ans, a la lourde tâche de prendre le relais de David Ospina.

Celui qui a gagné la Gambardella en 2012 était le portier n°3 du Gym il y a encore quelques semaines. Mais le Colombien a rejoint Arsenal. Dans la foulée, Joris Delle s’est gravement blessé. Hassen s’est donc retrouvé propulsé titulaire. Nice a ensuite recruté Simon Pouplin. Ce dernier, âgé de 29 ans, a joué près de 150 matchs en Ligue 1 et a gardé plusieurs saisons les cages de Fribourg en Allemagne. Si Hassen est indéniablement un garçon talentueux, a t-il la carrure pour assumer une saison complète en Ligue 1 ? L’expérience de Pouplin est-elle préférable ?

La défense, c’était mieux avant ?

En défense centrale, si tout se passe bien, la situation devrait rentrer dans l’ordre. Bodmer va utiliser la trêve internationale pour revenir de sa blessure aux côtes. Diawara doit continuer à travailler pour monter en puissance. A Genevois de jouer son rôle à fond pour faire jouer la concurrence, ou alors de prendre la direction du côté droit. En effet, là où la situation est plus préoccupante, c’est sur les côtés. Amavi à gauche et Grégoire Puel à droite ont été dépassés vendredi soir. L’OM ne s’est pas fait prier pour insister régulièrement sur les ailes. La défense est indéniablement friable. De plus Timothée Kolodziejczak a officiellement quitté le club, en prenant la direction de Séville. Kévin Gomis, a Nice depuis 2011, n’est que rarement sorti de son rôle de joker et a même été prêté la saison dernière. Même tarif pour Lloyd Palun qui ne fait pas l’unanimité.  

Depuis les départs successifs de Clerc, Coulibaly, Civelli et Pejcinovic, la défense niçoise a perdu de sa superbe. Pour ce qui est des milieux défensifs, la situation n’est pas plus rassurante. Mendy a beaucoup souffert face à Marseille. Digard, sur le départ, puis blessé au mollet, manque de rythme. Il manque une sentinelle. De plus, si Dawara, bientôt 36 ans, a rejoint Nice cet été, le club s’est beaucoup préocupé de son milieu de terrain, en particulier offensif, avec les arrivées d’Hult, Vercauteren, Pléa et ce lundi de Carlos Eduardo.

Le faux pas s’annonce déjà interdit le 13 septembre à domicile face à Metz à l’occasion de la cinquième journée. Ce mois de septembre s’annonce charnière car il faudra enchaîner avec un déplacement à Nantes, puis la réception de Lille avant de se déplacer à Louis II pour un derby à Monaco. Pour ce qui est de l’arbitrage, que les Niçois se ne formalisent pas, les décisions arbitrables s’équilibrent toujours au fil de la saison.

(Crédit photo : Cynthia Amato)



Voir plus d'articles de la même catégorie