Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Ottuso quitte Antibes

Ecrit par Martial HESPEL

Stefano Ottuso ne sera plus la saison prochaine l’entraîneur de la Nationale 3 Masculine d’Antibes. Le coach et le club n’ont pas trouvé un terrain d’entente. Il s’explique.

L’été dernier, Stefano Ottuso quitte le banc de la Pré-Nationale Féminine d’Antibes pour s’installer sur celui de la Nationale 3 Masculine. Le maintien a été acquis le 4 avril, alors qu’il restait encore deux journées à disputer. Et pourtant, Ottuso quitte son poste en raison d’un manque de cohésion avec les dirigeants. La fin en roue libre de l’équipe, deux défaites 3-0 et 3-1, ne l’a peut-être pas motivé à continuer. L’effectif s’annonce aussi décimé. « La fin de saison, tout comme le reste de l’année, a été difficile à gérer. » Ottuso est plus précis pour www.magsport06.fr. « Des conditions d’entraînements particulièrement difficiles avec des créneaux horaires inadaptés. Beaucoup d’absentéismes avec un groupe individualiste composé de fortes personnalités, le tout avec un entraîneur exigeant ne font pas forcement très bon ménage… »

Le coach a également constaté un relâchement de l’effectif suite au maintien officiellement décroché. « Une fois la mission maintien accomplie, le groupe s’est plus ou moins désintéressé de la fin du championnat. Chacun a essayé de prendre son petit plaisir perso, dans un sport où le collectif prime avant tout. En bref, il a été très difficile de finir correctement la saison… » C’est donc d’un commun accord que le club et Ottuso ont décidé de ne pas poursuivre l’aventure. Le technicien quitte purement et simplement l’OAJLPVB, « faute de projet à court et moyen terme, faute d’ambition du club et surtout dû à de nombreux départs de joueurs difficilement remplaçables en raison de la présence de nombreuses équipes de niveau Nationale sur la Côte d’Azur. »

En effet, sur un effectif de douze garçons, sept s’en vont, dont cinq qui ont la plupart du temps été titulaires, « qui laissent derrière eux de plus ou bons souvenirs à Antibes. » Ainsi pour divers raisons, Bruno Pelé, Jérémy Vierno, Aurélien Verrechia (réceptionneur/attaquant), Sébastien Mothe, Atalo Kavaheeaga (Central), Georges Edouard Negre (Pointu) et Didier Degioanni (Passeur/Complet) ne feront plus parti de l’effectif la saison prochaine. Ainsi, alors qu’Ottuso affirme qu’à l’heure actuelle aucune arrivée n’est prévue, il ne reste plus que cinq joueurs : Silvain D’agostino, Bastien Geneuil (Passeur), Jonathan Sarir, Lionel Demiautte (Complet) et Thibaut Belvedere (Pointu). « Je leur souhaite bonne chance. » Les dirigeants doivent désormais, au plus vite, trouver un nouvel entraîneur, en interne ou pas et surtout trouver des joueurs d’assez bon niveau pour se maintenir.

(Crédit photo :  Facebook OAJLPVB)



Voir plus d'articles de la même catégorie