Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« On vaut beaucoup mieux »

Ecrit par Martial HESPEL

Christophe, lors de la dernière journée de LAM, Cannes s’est lourdement incliné à domicile (3-0) contre Avignon, club relégué en LBM…

C’est une grosse déception. Nous avions une approche différente de cette rencontre pour bien préparer les play-offs. C’est dommage car on cherchait à avoir l’avantage du terrain. Mais cette septième place finale fait que nous allons recevoir à l’aller mais pas au retour ni au match d’appui s’il doit y en avoir un contre Sète. Face à Avignon, on pouvait gagner en confiance. Au lieu de ça, on passe pour une équipe instable et irrégulière. La marche à suivre était pourtant claire : enchaîner les victoires. Avignon a bien joué. Maintenant on part sur une nouvelle dynamique, un nouveau championnat. Mon équipe est capable de tout, il faut digérer cette défaite contre Avignon.

 

Votre équipe est capable de tout selon vous. Mais durant les cinq derniers matchs de la saison, vous en avez perdu quatre dont trois sur le score de trois sets à zéro. Est-ce inquiétant ?

Ça l’est si on doit purement regarder les résultats du championnat. Si ce dernier devait se poursuivre encore quelques journées, oui notre situation serait délicate car nous avons perdu trois places en très peu de temps pour terminer septième. Sauf qu’aujourd’hui on repart de zéro. Le groupe a beaucoup de valeurs et nous pouvons atteindre un très bon niveau de jeu. Nous avons raté le coche ces derniers temps, on s’est peut-être vu trop beau. Je pense qu’on vaut beaucoup mieux que ça. Nous avons essayé de changer notre système de jeu suite à des pépins physiques. Il y a eu quelques ajustements.

 

Arrive ce quart de finale aller contre Sète, dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Nous avons une approche assez positive de cette rencontre. Ce lundi matin, l’entraînement s’est très bien déroulé. J’ai vu du bon jeu. Si on prend joueur par joueur, nous n’avons rien à envier à Sète. Notre service est de qualité, nos contres et notre défense font également partis de nos très bons arguments. Il ne faut pas voir ce match comme le petit septième qui rencontre le gros dauphin de Tours. Oui nous avons une grosse équipe. Si on parvient à être régulier et reproduir nos deux premiers sets contre Tours (défaite 3-2 de Cannes à Tours le 19 mars dernier), nous sommes capables de battre n’importe qui. Mais il nous manque encore de la constance.

 

Comment contrer cette équipe ?

Si on arrive à être propre et jouer sobrement nous avons nos chances. Sète a un jeu très rapide et explosif. Si on respect ce qu’on sait faire, grâce à notre bloc et notre défense, nous allons les perturber. C’est un ensemble de choses. Il nous faut aussi être réguliers et constants. Je ne veux pas voir mon équipe gagner un set et ensuite baisser de rythme.

 

Le programme ?

On reçoit Sète ce mercredi à Cannes. On se déplace chez eux samedi prochain. Si chaque équipe a remporté une rencontre, il y aura un match d’appui décisif le dimanche, toujours à Sète.



Voir plus d'articles de la même catégorie