Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« On poursuit le chemin en ERM »

Ecrit par Martial HESPEL

Encore en championnat départementale la saison dernière, Grasse jouera en Excellence Régionale Masculine en septembre prochain. Alexandre Valente, co-président, revient sur cette aventure.

Alexandre, aujourd’hui la première chose qu’on demande à un Président d’un club qui monte d’une division, surtout dans votre cas avec deux montées en deux ans, c’est allez vous répondre favorablement à la montée ? Pouvez-vous rassurer chacun sur l’état actuel financier et structurel du club ?

Absolument ! La montée de la saison passée était un objectif fixé par la direction. Mais celle de cette année aura été une très belle surprise. Et après de longues discussions et réflexions sur le sujet, nous avons choisi de poursuivre le chemin en Excellence Régionale Masculine. Au jour d’aujourd’hui, le club peut se permettre d’accompagner son équipe fanion au niveau du dessus. Mais nous comptons sur nos partenaires et notre chère mairie fraîchement restructurée pour nous donner le coup de pouce nécessaire à la réussite de ce projet.

Quelle est la particularité de cette équipe ?

C’est une formation jeune, construite principalement avec des membres issus du club et qui aura été que très peu renforcée – en nombre, pas en qualité – suite à la première montée. Nous sommes donc d’autant plus fiers de ce collectif et de cette performance. Nous ne doutions absolument pas du potentiel de ce groupe en Pré-Excellence Régionale. Toutefois nous n’avions pas pensé qu’il réaliserait une telle saison et l’objectif restait le maintien. C’est seulement au fur et à mesure que la perspective d’une deuxième montée consécutive s’est dessinée. Bien que les dirigeants n’aient jamais mis de pression pour y arriver, c’est au sein de la Green Team que la décision a été prise. A partir de ce moment là, nous n’avons pu que les y encourager. Le sérieux dont ils ont su faire preuve a permis de continuer à y croire jusqu’au bout.

Avec également la montée votre réserve en Excellence Départementale, là où était votre équipe fanion la saison dernière, comment voyez-vous la suite ? Avez-vous pour ambition de monter en NM3 d’ici deux ou trois saisons ?

Non. Il faut être réaliste, maintenant le niveau n’est plus le même. Il va falloir d’une part renforcer l’équipe première si nous voulons obtenir des résultats sérieux en ERM et d’autre part assurer une continuité entre nos jeunes (U17, U20), notre équipe réserve et la Green Team. Nous ne recherchons pas de mercenaires à Grasse. Il va donc falloir être patients et assurer de bonnes bases chez les plus jeunes pour ensuite seulement alimenter notre équipe première. Faire le yo-yo entre deux divisions n’est plaisant pour personne et nous devons savoir prendre notre temps pour construire quel que chose de solide.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie