Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

On a retrouvé Nice

Ecrit par Martial HESPEL

Relégué de Nationale 3 après une saison loupée, le Nice Basket est, comme prévu, intouchable en Pré-Nationale. Son duel à distance avec Monaco pour le titre est passionnant.

C’était prévu, c’était écrit, encore fallait-il le faire. Monaco et Nice, les deux grands favoris pour la montée en Nationale 3, sont partis pour se départager uniquement sur les confrontations directes. Nice a en effet gagné ses neuf matchs avec un plus faible écart de 21 points, acquis justement contre ses deux derniers adversaires, La Garde et Sophia. Ces formations luterront pour la troisième place. De son côté, Monaco a fait aussi bien avec huit victoires. Un match en retard sera joué en mars prochain à Cagnes-sur-Mer.

« On savait pertinemment que l’on pouvait être mis en difficulté contre La Garde. Ils jouaient la montée l’an dernier », rappelle Christian Mulumba, cadre de la formation niçoise, à www.magsport06.fr. « Lors de la première mi-temps on a fait un chassé croisé contre cette belle équipe, qui n’a pas manqué de montrer ses qualités d’adresse alliées à une bonne agressivité défensive. Une première mi-temps assez compliquée où l’on a eu du mal à développer notre jeu. » Le score est donc encore serré à ce moment là mais tout va changer au retour des vestiaires. « La pause a été salvatrice, car on a su retrouver de la cohésion collective et notamment une bonne adresse derrière l’arc. Tout cela nous permis de nous imposer. » 67-88.

Quelques jours plus tard, il a fallu recevoir l’ambitieuse équipe de Sophia qui s’est malheureusement présentée diminuée à Brancolar et qui n’a donc pu défendre ses chances. « Ils avaient des blessés, néanmoins ils ont proposé une opposition sérieuse. Avec un net avantage physique, notamment au niveau de la taille, on a pu se défaire de cette belle équipe qui joue un basket appliqué et avec passion. » Score final 99-78. Une neuvième victoire donc.

Mais outre la réussite sportive, ce que voulaient retrouver les dirigeants niçois, c’était aussi, et surtout, une âme, un esprit d’équipe, le plaisir du jeu. Mulumba nous en dit plus. « Forcément, quand on est relégué, plusieurs questions se posent. Mais, dès la fin de saison dernière, l’idée était de regarder vers l’avant. Et c’est ce que l’on fait, d’autant plus avec Benjamin Buisson et Jérôme Desmares dans nos rangs qui sont deux leaders positifs de plus qui aident à une bonne cohésion, sans oublier Alexandre Fickinger, Ludo Pallanca et les jeunes Foued et Léo, qui apportent clairement du sang neuf. » Avec ce renouveau, Nice peut recevoir sans complexe Monaco le 16 janvier prochain. Mais avant ça, le week-end précédent, il ne faudra pas se tromper d’objectif à Golfe-Juan.

« L’objectif l’an dernier était de jouer un maintien confortable, malheureusement nous avons connu une saison sans. Une saisonn qui a fait office de leçon sur bien des points. On a su apprendre et prendre en considération tout ce qui pouvait nous faire défaut afin d’être plus efficace et mieux préparer l’avenir. Aujourd’hui, notre objectif reste le même, faire une succession de matchs, d’expériences positives qui se veulent bénéfiques en fin de saison. Alors, on se focalise sur chaque adversaire de la même manière, match après match. » Mulumba confie que le discours du coach Sahbi El Mokni est de prendre les rencontres les unes après les autres, sans se focaliser sur Monaco. Alors, rendez-vous le 10 janvier à Jacques Allinei face à l’Azurea.

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie