Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nys veut sa revanche

Ecrit par Martial HESPEL

Bilan mitigé pour Hugo Nys pour son premier tournoi à Minsk (15.000$). Finaliste en double, il veut prendre sa revanche en simple, sur le deuxième tournoi qui arrive.

Une fois n’est pas coutume, Hugo Nys a perdu hier une finale en double. C’était sur le 15.000$ de Minsk en Biélorussie. Associé au l’Australien Dane Propoggia, il est tombé contre une très bonne paire locale, tête de série n°1, composée de Siarhei Betau et Alexander Bury. Les deux hommes n’ont pas perdu un seul set durant le tournoi. 

Pourtant, ils ont souffert contre Nys et Propoggia, mais se sont imposés 7-6(0) 7-6(5). « Dans le premier set, ils menaient 6-5 avec le service en leur faveur, mais on a su revenir à hauteur », explique Nys à www.magsport06.fr, « mais ils ont bien joué au tie-break, nous non. » En effet, en quelques coups de raquettes, les Biélorusses plient le premier set avec un sévère 7-0 dans le tie-break. « Au début du deuxième set, on prend très vite leur service mais on le perd dans la foulée. » Betau et Bury vont mener 5-3. Mais encore une fois, Nys et son compère reviennent à 6-6. « Nous avons mieux joué dos au mur. » Les Biélorusses font basculer la manche de leur côté, 7 points à 5. 

Le pensionnaire du centre d’entraînement de la Fédération Monégasque de Tennis enchaîne avec un deuxième 15.000$ en Biélorussie, toujours à Minsk. Hugo Nys va poursuivre sa collaboration en double avec Propoggia. Mais en simple, il a une revanche à prendre. Tête de série n°2 sur le premier tournoi, il a sèchement perdu lundi au premier tour contre le 759e mondial, qui par la suite est arrivé jusqu’en demi-finale. Mais le tirage au sort n’a pas été clément pour le Français pour le deuxième tournoi, puisqu’il nous a appris que dès le premier tour, il devra cette fois affronter ni plus ni moins que Dzmitry Zhyrmont, qui vient samedi de remporter le titre en simple. Ce dernier est un ancien 201e mondial, c’était il y a un an. Mais après être tombé au classement, il n’est pas tête de série, et s’avère être un véritable poison pour tous ceux qui croisent sa route. Zhyrmont a battu Propoggia en finale du simple. Nul doute que l’Australien donnera de nombreux conseils à Nys avant le début du tournoi.

Pour ce qui est des conditions de jeu, même si elles ne sont pas parfaites, Hugo Nys s’en contente. « C’est lent. Les balles sont lourdes. Pas tout à fait ce que je préfère. Mais les terrains sont en bon état. Nous avons de bonnes conditions de jeu. » A Minsk on joue sur dur en extérieur.

(Crédit photo : Hugo Nys)



Voir plus d'articles de la même catégorie