Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nys souffre mais s’accroche

Ecrit par Martial HESPEL

Le Français Hugo Nys, qui s’entraîne depuis un an et demi à Monaco, est actuellement en Turquie pour une longue tournée de trois semaines où il dispute trois 10.000$. Après un excellent premier tournoi, le deuxième a été plus compliqué. Le troisième dépendra de sa cuisse.

Lors du premier tournoi à Antalya (10.000$) le bilan fut presque parfait avec un titre en double et une défaite en finale du simple. Son bourreau n’est autre que Yannick Jankovits – à droite sur notre illustration – avec qui il a remporté le double. Les deux hommes se connaissent très bien. « La première semaine était une bonne semaine malgré la finale perdue. Maintenant ce genre de tournoi doit se répéter beaucoup plus souvent. Je perds contre Yannick, avec qui j’ai pris beaucoup de plaisir toute la semaine en gagnant ce double », confie Nys à www.magsport06.fr. Pourtant, quinze jours plus tôt, Nys avait battu son compatriote au troisième et dernier tour des qualifications du Challenger de Saint-Brieuc : déjà donc un match à fort enjeu. Mais après avoir remporté le premier set (7-6(4)), Nys va craquer et perdre les deux suivants (6-0 6-1). « Il est arrivé beaucoup plus frais physiquement que moi : mes trois premiers matchs ayant duré 2h20, 2h40 et 3h10. Et il a surtout très bien joué. »

Le bilan de la deuxième semaine, qui vient tout juste de se dérouler, est moins bon avec une élimination prématurée dès le deuxième tour en simple et une défaite en finale du double. « J’ai commencé ce deuxième tournoi avec une contracture à la cuisse survenue au début du deuxième set de la finale contre Yannick. Je perds au deuxième tour (En trois sets ; ndlr) en menant largement. Mauvais résultat. Malgré les douleurs à la cuisse qui persistaient j’ai joué le double à fond avec un jeune genevois (Antoine Bellier ; ndlr) avec qui je joue lors des matchs par équipe en Suisse. On perd de peu en finale au super tie-break, comme d’habitude, c’est du 50/50. » Depuis la finale du double qui s’est déroulée samedi après-midi, Nys se repose pour soulager son organisme. Malgré tout, il a décidé de rempiler pour une troisième semaine sur les courts d’Antalya, mais, cette fois, uniquement en simple, pour se préserver. L’objectif est d’aller le plus loin possible d’autant plus qu’il n’a aucun point à défendre cette semaine.

(Crédit photo : Facebook)



Voir plus d'articles de la même catégorie