Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Nous sommes plus complets »

Ecrit par Martial HESPEL

La NM3 de Mandelieu confirme son bon début de saison. Quatrième du championnat, l’équipe du coach Jean-Christophe Donzion vient d’éliminer une NM2 en coupe de France. Une belle réussite.

Jean-Christophe, quelle est l’analyse de ce nouveau succès contre Castres (28-26 27-25 25-23) ?

Nous n’avons jamais eu de passage à vide. Mon équipe s’est montrée efficace au bloc. Le service était également bon. Nous n’avons pas encaissé de longues séries de services adversaires. Globalement, on gagne sereinement. Même lorsque Castres a mené pendant un set, nous n’étions jamais loin derrière. J’ai vu un bon fond de jeu. C’est positif. Collectivement nous étions concentrés et sereins. Je souligne l’absence de l’un de nos réceptionneurs/attaquants Anthony Gaudino. Castres était également amputé d’un garçon du même poste. 

Après avoir battu Saint-Gély, puis Fréjus et enfin Castres, vous voici donc au quatrième tour de la coupe de France…

C’est un peu surprenant puisqu’il y a eu plusieurs changements à l’inter-saison. Nous sommes prêts plus tôt dans la saison par rapport à l’année passée. Il y a un an, nous avions attendu la période de Noël pour bien marcher. Là, si on cumule coupe et championnat, nous n’avons perdu que deux des neuf matchs joués. L’une de nos défaites en championnat a été concédée contre la réserve de l’AS Cannes qui avait aligné trois joueurs professionnels. On élimine en trois sets une équipe de NM2, qui joue donc une division au dessus de nous. C’est bon pour le moral et pour la confiance. C’était un bon match de préparation pour notre déplacement à Antibes le 24 novembre à l’occasion de la septième journée de NM3. Cette qualification évite les interruptions et les coupures. Nous restons dans le rythme.

Mandelieu donne satisfaction ?

Il y a un bel amalgame qui est en train de prendre. Entre les jeunes qui sautent au bloc et les anciens qui assurent un bon fond de jeu, l’équipe est bien équilibrée. Nos récents adversaires en coupe de France nous l’ont signalé. On verra comment la situation évolue avec le temps. Depuis le début de saison nous sommes également épargnés par les gros pépins physiques. Tous les postes sont quasiment doublés. Nous sommes plus complets que la saison passée et les joueurs sont interchangeables.

Les récents bons résultats facilitent le travail à l’entraînement ?

On travaille plus sereinement. Comme le groupe est composé d’un joueur de plus par rapport à la saison dernière et qu’on passe aux travers des blessures, le travail collectif est plus facile. Les jeunes ont envie de bosser. Les anciens sont là pour veiller sur eux. J’ai de bons relais sur le terrain. Les rôles sont bien définis et respectés par tout le monde.

Comment se présente ce match à Antibes ? 

On connaît beaucoup de joueurs pour avoir joué ensemble à Mougins il y a quelques temps. Nous allons assister à une petite guéguerre de clochers bien sympathique. Malgré tout il va y avoir de la tension. Antibes est en bas de tableau et nous en haut. Anthony Gaudino sera de retour.



Voir plus d'articles de la même catégorie