Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

« Nous allons faire notre cuisine »

Ecrit par Martial HESPEL

Thomas, comment battre la Lettonie ?

Sur le papier si on tourne vendredi soir à un point partout on sera pleinement satisfait. Mais attention, nous ne sommes pas là pour nous dire que Gulbis va forcément gagner ses deux simples et que tout se jouera avec les deux autres simples et le double. Face à Gulbis nous allons faire notre cuisine. Rien ne sera pas évident pour lui car c’est un joueur assez fantasque et on ne va pas le lâcher. Même si le score est lourd, jusqu’au dernier point on sera là pour le travailler et trouver la faille. Un match de Coupe Davis n’a rien à voir avec un tournoi ATP. On va tout faire pour le bousculer. J’espère pour lui qu’il sera fort dans sa tête car nous avons beaucoup d’expérience…

 

Juska a abandonné il y a deux semaines à l’ITF de Saint-Raphaël, as-tu des infos sur sa condition physique ?

Rien de méchant. Nous avons des jeunes de Monaco qui ont joué là bas et il y a eu des plaintes au sujet des balles qui étaient très particulières. Les conditions de jeu n’étaient par conséquent pas top et certains ont eu des douleurs aux bras. Je pense que Juska n’a pas voulu forcer.

 

Benjamin Balleret est capable de reproduire ses belles performances contre la Biélorussie ? *

Totalement. En Coupe Davis le classement ne sert pas à grand chose. L’aspect psychologique entre en compte. A nous aussi d’être au bord du terrain pour le pousser. On attend aussi un beau public avec une belle ambiance. Tout peut arriver.

 

Tu es prévu pour le double aux côtés de Guillaume Couillard…

Oui mais pour le moment il n’y a pas grand chose à dire à ce sujet. On verra l’état des joueurs demain soir. Je peux jouer tout comme quelqu’un d’autre. Rien n’est arrêté. Mais la question se posera après les simples.

 

Comment s’est déroulée la préparation ?

Nous étions chacun de notre côté pour nos carrières personnelles. Benjamin a fait quelques ITF, Jean-René est sparring partner de Wozniacki et était donc aux tournois de Miami et Indian Wells à ses côtés. Guillaume et moi étions à Monaco. On s’est tous retrouvé dimanche dernier. C’est très plaisant car au final, on ne se voit pas trop souvent car chacun est aux quatre coins du monde.

 

En battant la Biélorussie au premier tour, Monaco s’assure de conserver sa place dans le groupe II (3e division de la Coupe Davis) pour 2013-2014…

C’était essentiel. Depuis quelques saisons on s’inclinait toujours d’entrée et on se retrouvait à jouer à l’extérieur un match qui pouvait nous faire tomber dans le groupe III. C’est une pression en moins. A nous de conserver cette place et pourquoi pas jouer la montée dans le groupe I. C’est important pour la relève qui arrive derrière. Le plus jeune de quatre joueurs monégasques qui joueront ce week-end est Benjamain Balleret, né le 15 janvier 1983.

 

* victoire 6/7 6/1 6/3 6/3 contre Zhyrmont et victoire 6/3 3/6 7/6 6/4 contre Ignatik.



Voir plus d'articles de la même catégorie