Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nice veut assumer son statut

Ecrit par Martial HESPEL

Dans le groupe 10 de Fédérale 3, après un nul et une victoire, le Stade Niçois du coach Grégory Baldacchino veut enchaîner. L’occasion se présente à l’extérieur ce dimanche.
 
Après sa victoire dimanche dernier 27 à 10 aux Arboras contre Bastia, le Stade Niçois occupe la troisième place du groupe 10 de Fédérale 3 après deux journées. « Oui on gagne. Mais on ne peut pas se contenter d’un succès acquis de cette manière », tempère le coach niçois Grégory Baldacchino. « Je pars du principe qu’avec nos objectifs et avec la qualité individuelle du groupe, ce n’est pas suffisant. » L’entraîneur regrette trop de fautes et un manque de lucidité qui ne correspond pas à la grande expérience de la majorité de l’effectif. Baldacchino peste également contre l’absence du point du bonus offensif. Même s’il loue la très bonne tenue défensive du club Corse en première mi-temps, il ne peut s’empêcher à penser à la seconde période : « Physiquement nous étions au dessus. Pendant quinze minutes nous sommes dans leur camp mais on ne marque pas cet essai qui nous offre le point supplémentaire. » Un nouveau point de perdu après les regrets du match nul (16-16) à Berre lors du premier acte.
 
« Nous sommes confiants »
 
L’accent, durant la semaine, a été placé sur la vidéo et sur un gros travail mental : « Je ne reproche pas l’implication et l’esprit de compétiteur du groupe. Malgré tout, il faut changer certaines attitudes sur le terrain. Je pense que le message est passé », confie le technicien. Ce dimanche, Nice se déplace à 15 heures sur le terrain du RC Valettois Revestois. Après avoir gagné son premier match, le RCVR s’est incliné le week-end 12-6 à Dracenie. Sans marquer d’essai donc… « C’était un derby et c’est forcément particulier. C’est rugueux et l’arbitrage est souvent très stricte pour éviter que ça dégénère. Donc, durant ce type de rencontre, le jeu est souvent fermé ». Le coach niçois évoque également l’une des grandes qualités de son adversaire : un jeu à l’intention et une grande faculté à faire vivre le ballon. « C’est une équipe qui n’est pas refermée sur elle. C’est sans doute le contexte qui explique ces six petits points ». Ce match est l’occasion pour Nice de rester au haut de tableau aux côtés de Six-Fours et de Berre : « Nous sommes confiants. On y va pour gagner avec un maximum d’humilité. »


Voir plus d'articles de la même catégorie