Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nice va savoir

Ecrit par Martial HESPEL

Dans deux semaines le Nice Volley-Ball va savoir s’il a les moyens de terminer premier de la phase régulière de Ligue B et ainsi monter en Ligue A sans attendre les play-offs.

Défait à Martigues pour son dernier match en 2013, le Nice Volley-Ball a parfaitement réagi en empochant la semaine dernière six points en deux matchs à domicile face à Orange et Asnières. « Je ne pense pas qu’on puisse considérer le match de Martigues comme un rappel à l’orde pour garder les pieds sur terre. La semaine d’entraînements qui a précédé ce match était très bonne, l’approche mentale des garçons également. Mais pendant le match, nous avons mal servi, la réception de Martigues a été excellente et nous n’avons été tout simplement pas bons », confesse l’entraîneur du NVB Mladen Kasic. 

Mais ce revers semble aujourd’hui bien loin si on se fie au niveau de jeu affiché contre Orange (3-1) et Asnières (3-0). « Contre Orange on produit du bon volley pendant 80% du match. Mais dans la troisième manche, alors qu’on mène 2 sets à 0 et 13-9, Orange élève son niveau et nous on baisse le notre. » Face à Asnières, même si cette fois Nice ne laisse pas filer le troisième set, c’est un peu la même histoire. Le NVB est solide et affiche une belle qualité en réception pendant deux sets avant de se relâcher en laissant la place à quelques approximations. Asnières fait alors la course en tête (7-8 ; 14-16 ; 18-21). Mais Nice va se reprendre dans le money time et profite ainsi de la fébrilité d’Asnières pour conclure le match en trois manches. « Les deux rencontres se ressemblent. On est très bien en début de match avant de lâcher un peu dans la troisième manche ». Kasic reconnaît également que le hasard du calendrier a bien fait les choses pour Nice. Il est fort confortable de reprendre le championnat après la trêve des fêtes avec deux matchs à domicile. 

« Nous allons beaucoup travailler le service »

Malgré quelques petites choses à revoir, Nice est aujourd’hui intouchable à domicile avec 21 points pris sur 21 possibles : cinq victoires par 3-0 et deux par 3-1. « Un tel parcours n’est forcément indispensable pour monter en Ligue A mais ça permet de prendre un peu d’air avant un déplacement. Mais aujourd’hui j’attends un nouveau match référence à l’extérieur. » Pour le coach, le dernier date du 9 novembre avec une victoire (3-0) à Nancy qui était leader à l’époque. Car depuis Nice a perdu à Tourcoing (3-2), à Martigues (0-3) et s’est entre temps imposé à Alès (0-3). « Nous n’avons pas été bons en début de saison à Calais et plus tard à Martigues. Gagner à Canteleu serait le top. Au match aller on les avait massacré. Nous avions totalement fermé le jeu de leur pointu qui est très bon. On doit faire pareil. Mais attention, ils ont Dario Dukic qui à quarante ans est toujours excellent. Leur poste de central est aussi bien fourni. » Mais avant de s’occuper de l’adversaire, Kasic attend de voir son groupe retrouver son bon niveau au service, celui qu’il avait affiché en début de saison. « Nous allons beaucoup travailler ce secteur de jeu cette semaine. »

Depuis quelques matchs, Nice peut compter sur un Aleksandar Mitrovic (réceptionneur/attaquant) de gala et un Ciprian Matei (pointu) de retour à un très bon niveau. Le groupe, depuis le début de saison, ne déplore aucun blessé de longue durée. « On gère. J’ai de l’expérience et lorsque qu’un garçon a un pépin, il est tout de suite mis au repos pour ne rien aggraver. Ainsi j’ai toujours dix joueurs à l’entraînement, ce qui est confortable pour bien travailler. » Après le déplacement à Canteleu (3e), Nice va recevoir Avignon (1er) avant de se déplacer chez la lanterne rouge : Saint-Brieuc. Sacré programme.

(crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie