Par Sudeast Info
Handball : Cannes fait forfait en N2F
C'est la mort dans l'âme que Cannes-Mandelieu a été poussé vers le forfait général en N2F à mi-saison. La réserve n'était plus viable pour continuer.
Basket : NBAO à un cheveux de faire tomber Vence
Il faudra attendre pour vivre la première défaite de Vence à domicile. Le NBAO, dans un match au sommet de R2M, a frôlé cet exploit. Prometteur.
Basket : Vence s’est fait peur
Au terme de l'un des matchs au sommet du championnat, Vence est venu à bout du NBAO en prolongation. Leader de Régionale 2, le VBC doit assoir sa place en play-offs contre Cagnes.
Basket : Menton a son destin en main
En gagnant son troisième match de la saison, le premier à domicile, la réserve de Menton a fait un pas vers le maintien en R2M. A confirmer notamment contre le SLB.
Volley : Cannes aime les marathons
Au milieu de tableau de N3M, Cannes réalise une saison correcte mais doit faire preuve de plus de régularité pour viser plus haut d'ici le mois de mai. L'objectif de savoir conclure les matchs.
Volley : VBSL bien plus solide en N3M
Dans la zone rouge de N3M la saison passée mais finalement maintenu, Saint-Laurent du Var a bien négocié la trêve estivale pour travailler et construire un groupe plus compétitif.
Handball : BTP de retour au premier plan
Grâce à un très beau début d'année 2023, la N2F du BTP reste au contact de Plan de Cuques et pourrait bientôt ne plus rien s'interdire en visant la N1F.
Basket : Menton doit gagner à domicile
Incapable jusqu'à maintenant de gagner à domicile, la réserve de Menton surnage en Régionale 2 grâce à deux succès à l'extérieur, mais cela ne peut plus durer pour s'en sortir.
Handball : Grasse, un dernier espoir
Alors que son entraîneur annonce vouloir continuer le travail la saison prochaine, Grasse va tenter de sauver sa saison en passant en play-offs de N3F.
Basket : NBAO veut tout relancer
Au pied du podium en R2M, le NBAO n'a plus de joker en main dans l'optique des play-offs au moment où l'un des grands favoris à la montée, Vence, se présente face à lui.

Nice s’est métamorphosé

Ecrit par Martial HESPEL

Le Nice Volley-Ball s’est qualifié samedi soir, comme la saison dernière, pour la finale du championnat de France de Ligue B. Une réussite que nous n’avions pas vu venir.

Énorme performance du Nice Volley-Ball. Quatrième à l’arrachée de la phase régulière de Ligue B, les équipiers de Raphaël Corre viennent, en demi-finale, de battre le champion, Poitiers, qui était déjà assuré de monter en Ligue A. Au match aller, les Niçois avaient réalisé un grand match tout en rendant les armes au tie-break. En milieu de semaine, devant une salle Palmeira en fusion, l’égalisation était de rigueur avec un beau succès en quatre sets. Alors tout devait se décider à Poitiers samedi. Si les locaux vont pourtant remporter le premier set (25-22) c’est un véritable rouleau compresseur qui a éteint les espoirs des Poitevins (15-25 21-25 14-25).

Pour expliquer cette réussite, au milieu des piliers de l’équipe qui sont déjà montés à Paris il y a un an pour la finale – Mitrovic, Corre, Bourdon et Berrios – plusieurs éléments, qui ont eu du mal à terminer la phase régulière, ont explosé en play-offs : Bruckert, Nenchev ou encore Falafala. Tout cela orchestré par un Mladen Kasic, plus sage que jamais, qui aura, pour la deuxième fois consécutive, amené son équipe en finale. Pour monter en Ligue A, il reste, comme il y a un an, une marche à franchir. Si l’an passé Nice était tombé en cinq sets contre Tourcoing, il faudra cette fois écarter Nancy et son attaquant camerounais, David Faughouo, seul joueur du championnat à tourner à plus de cinq points par set.

Un beau duel de passeur sera attendu car, en face de Corre, on retrouvera Maxime Mourier, qui a joué par le passé au NVB. Sans oublier le receptionneur/attaquant de Nancy, Meyer, qui était à Nice il y a trois ans et qui a été entraîné par Kasic, ce qui n’est pas le cas de Mourier. Faîtes vos jeux. Mais à n’en pas douter, qu’ils soient toujours à Nice ou non la saison prochaine, Mitrovic, Corre, Berrios et Bourdon n’envisagent pas une seconde de perdre une deuxième finale de suite. Et dire que, suite à la grave blessure de Ristic, Nice joue sans pointu de formation depuis le mois de décembre…

(Crédit photo : Magsport06)



Voir plus d'articles de la même catégorie